Des études récentes ont mis en évidence une pathologie des petites fibres du système nerveux périphérique chez des personnes atteintes de fibromyalgie.

Une étude, publiée en août dans la revue Seminars in Arthritis and Rheumatism, avait pour objectif de déterminer à quel point cette pathologie est fréquente chez les personnes ayant reçu un diagnostic de fibromyalgie.

« La fibromyalgie est une affection qui se manifeste par une douleur chronique généralisée avec des caractéristiques de douleur neuropathique, mais la pathophysiologie reste peu claire », soulignent les auteurs.

Rebecca Grayston de l'Université de Liverpool (Royaume-Uni) et ses collègues ont réalisé une revue systématique de la littérature scientifique sur le sujet.

Ils ont identifié 8 études satisfaisant aux critères d'inclusion et incluant un total de 222 personnes atteintes de fibromyalgie. Une méta-analyse (combinaison des données) de ces études a montré une prévalence de la pathologie des petites fibres chez environ la moitié des participants, soit 49 % (entre 38 % à 60 %).

L'estimation obtenue par biopsie cutanée était de 45 % et par microscopie confocale cornéenne, de 59 %.

La prévalence de la pathologie des petites fibres est élevée chez les personnes ayant un diagnostic de fibromyalgie, concluent les chercheurs.

Pour plus d'informations sur la pathologie des petites fibres dans la fibromyalgie et les autres pathologies pouvant expliquer la fibromyalgie, voyez les liens plus bas.

Psychomédia avec source : Seminars in Arthritis and Rheumatism.
Tous droits réservés.