Antidiabétique Avandia et risques cardiaques : avis du comité de la FDA (É.-U.)

Un comité d'experts a recommandé aujourd'hui à la Food and Drug Administration (FDA), l'autorité américaine du médicament, de maintenir sur le marché l'Avandia (rosiglitazone) de GlaxoSmithKline, un médicament utilisé pour le traitement du diabète de type 2, malgré l'augmentation des risques de crise cardiaque qui lui est associée. Cette décision a été prise par 22 voix contre une. La FDA n'est pas tenue d'adopter les recommandations de ce comité consultatif mais elle le fait habituellement.

En mai dernier, une recherche publiée dans le New England Journal of Medicine par le cardiologue Steven E. Nissen, basée sur l'analyse de 44 études, révélait que l'Avandia était associé à un risque accru de 45% de crise cardiaque.
Après la publication de cette recherche la FDA avait émis une "alerte de sécurité", conseillant aux personnes prenant l'Avandia, particulièrement ceux qui sont à plus haut risque de crise cardiaque, de demander conseil à leur médecin.

Depuis, la F.D.A a été critiquée pour avoir su depuis un an que l'Avandia pouvait augmenter les risques d'attaques cardiaques et avoir attendu en mai seulement pour mettre les patients en garde contre ces risques.

L'Avandia est sur le marché depuis 1999. Plus de deux millions de personnes dans le monde le prennent chaque année. Plus de six millions de personnes dans le monde ont pris le médicament depuis sa mise en marché.

Le médicament réduit la glycémie en améliorant l'efficacité de l'insuline et en facilitant l'absorption de glucose par les cellules de l'organisme. Des effets secondaires possibles sont des infections respiratoires, des maux de tête, une prise de poids et une rétention d'eau. La rétention d'eau contribue à augmenter le risque cardiaque.

Voyez également:

Les risques de l'antidiabétique Avandia confirmés
Avandia, un médicament contre le diabète, augmenterait les risques cardiaques
Santé Canada et les risques de l'antidiabétique Avandia
La dépression pourrait déclencher le diabète
Diabète: une première, un médicament qui traite la cause

Psychomédia avec source:
Cnn