Les Français apprendront-ils du scandale du Mediator?

Voyez également:
Médicaments dangereux sur le marché: il y aura d'autres Mediator (Formindep)
10 médicaments à retirer du marché recensés par l'Express

Le scandale du médicament antidiabétique Mediator oriente actuellement les projecteurs sur une sphère, celle des médicaments, où les consommateurs ne sont pas toujours avisés.

Faisant passivement confiance aux prescripteurs, encouragés en cela par les discours paternalistes des autorités (ne prenez pas vous-même de décision concernant votre santé, consultez...), ils n'ont pas assez le réflexe de s'informer.

Pourtant, études après études montrent l'inefficacité et les effets secondaires dangereux de médicaments, et de classes entières de médicaments, sans que cela n'apporte une prise de conscience significative de la part des prescripteurs et des consommateurs. Et, études après études montrent les conflits d'intérêts en cause (notamment l'influence des laboratoires sur la formation et l'information des médecins).

Les Français sont les plus gros consommateurs de médicaments de l’Union Européenne, par rapport au nombre de ses habitants, et les plus gros consommateurs du monde avec les États-Unis, rapporte un article de Marianne2, signé Elie Arié, médecin. Ce qui est vrai pour à peu près toutes les catégories de médicaments, et non seulement pour les antidépresseurs et les antibiotiques, qui sont les plus souvent mentionnés.

Une approche de la médecine lourde de conséquence:

  • 140 000 hospitalisations par an liées à des accidents médicamenteux, dont 9 % se terminent par un décès (les effets secondaires des médicaments tuent 18 000 personnes chaque année, deux fois plus que la route, précisait ce mois-ci le Formindep dans un communiqué);
  • le plus fort taux de résistance aux antibiotiques du monde ; par exemple, aucun antibiotique n’agit sur aucun virus, ce qui n’empêche pas qu’ils soient prescrits dans la majorité des grippes, alors qu’ils ne sont justifiés qu’en cas de surinfection par une bactérie, et il en est de même pour les angines, dont 80 % sont d'origine virale ;
  • l'une des principales causes de décès des personnes âgées, directement (effets mortels des médicaments ou d’associations de médicaments trop nombreux, un pour chaque symptôme ; mauvaise élimination rénale à cet âge, entraînant des accumulations dans l'organisme à des taux toxiques aux doses bien tolérées chez l'adulte jeune ) ou indirectement (chutes liées aux effets hypnotiques ou antihypertenseurs de certains médicaments).

Le scandale du Mediator met notamment en lumière le phénomène courant des prescriptions hors AMM (autorisation de mise sur le marché), c'est-à-dire des prescriptions (légales) de médicaments pour des conditions de santé autres que celles pour lesquelles ils ont été testés et pour lesquelles la balance bénéfices /effets secondaires a été jugée positive. Indiqué pour le traitement du diabète de type 2, il était prescrit hors AMM comme anorexigène (coupe-faim).

Voyez également:

10 médicaments à retirer du marché recensés par l'Express
La plupart des gens ne s'informent pas assez pour prendre part aux décisions médicales les concernant
Médicaments dangereux sur le marché: il y aura d'autres Mediator (Formindep)
La plupart des nouveaux médicaments offrent peu de bénéfices et présentent des risques mal évalués
Mediator: quelle leçon pour le consommateur?

Psychomédia avec source:
Marianne2, La sur-consommation de médicaments, un mal français
Tous droits réservés