Le manque de sommeil chez l'enfant associé au surpoids et à l'obésité

Le manque de sommeil chez l'enfant est lié à des risques accrus de surpoids et d'obésité (1) selon une étude américaine publiée dans la revue "Obesity".

Une heure de sommeil supplémentaire est associée à une réduction de 9% du risque de surpoids ou d'obésité, selon une analyse de 17 recherches épidémiologiques réalisée par des chercheurs de l'Université John Hopkins.
"Notre analyse montre une association claire entre la durée du sommeil et le risque de surpoids et d'obésité chez les enfants. Le risque décline si on dort davantage", affirme Youfa Wang, principal auteur.

Les enfants qui dormaient le moins (moins que 9 heures pour les moins que 5 ans, moins que 8 heures pour les 5 à 10 ans et moins que 7 heures pour les 10 ans et plus) avaient 92% plus de risques d'être obèses ou en surpoids comparativement aux enfants dormant suffisamment.

Il est recommandé que les enfants de moins de 5 ans dorment 11 heures ou plus par jour, que les enfants entre 5 et 10 ans dorment 10 heures ou plus et que les enfants de plus de 10 ans dorment au moins 9 heures.

Pour un bon sommeil chez les enfants, les experts recommandent:

- une routine régulière entourant l'heure du coucher
- une période de relaxation avant l'heure du coucher
- une nuit de sommeil entière toutes les nuits
- l'évitement d'aliments et de boissons qui contiennent de la caféine et de médicaments qui contiennent un stimulant quelque temps avant l'heure du coucher
- ne pas avoir faim mais ne pas trop manger avant le coucher
- une chambre tranquille, à la noirceur et un peu fraiche
- se lever à la même heure tous les jours.

(1) Le surpoids correspond à un indice de masse corporelle entre 25 et 30 et l'obésité à un indice de 30 et plus.

Voyez également:

Les enfants dormant moins ont un plus grand risque de surpoids
Le sommeil de l'enfant de 0 à 6 ans: Combien d'heures? comment s'y prendre?
Problèmes de sommeil chez les enfants, fréquents et inaperçus
DOSSIER : Sommeil: Enfants et adolescents
L'obésité serait en grande partie génétique

Pour vous exprimer sur ce sujet, visitez nos FORUMS Enfants et adolescents.