Maigrir ou éviter la prise de poids à la ménopause et la préménopause

La prise de poids durant la transition de la ménopause serait de 5.5 à 6.8 kilos en moyenne selon certaines études. Il y a aussi une tendance, durant cette période, à un changement de la répartition des graisses, celles-ci ayant davantage tendance à se situer à l'abdomen (la silhouette passant de la forme poire à la forme pomme).

À la ménopause, les femmes doivent s'adapter à un besoin en calories qui est diminué.
Celles qui sont sédentaires n'ont, en moyenne, besoin que de 1600 calories par jour comparativement à 1800 pour les femmes de 30 ans (sédentaires) et 2000 pour les femmes plus jeunes.

Pour maigrir, l'apport en calories doit donc être inférieur à 1600 (à moins d'une augmentation de l'activité physique).

S'en tenir à un apport aussi peu élevé requière, pour plusieurs, d'importants changements dans les habitudes afin de développer une alimentation qui satisfait l'appétit et les besoins nutritionnels avec moins de calories.

Voyez à ce sujet:
Les aliments qui aident à maigrir ou à maintenir son poids
Contrôler l'appétit avec une alimentation basée sur la densité calorique

Plusieurs facteurs contribuent à la diminution du besoin en calories:
- le ralentissement du métabolisme associé à l'âge et à la diminution du niveau des hormones œstrogène;
- la diminution graduelle de la masse musculaire;
- une baisse de l'activité physique;
- une baisse de la capacité aérobique qui diminue l'énergie dépensée lors de l'exercice.

Par ailleurs, des études suggèrent que la baisse des niveaux d'estrogène est associée à une augmentation de l'appétit et un goût plus marqué pour les aliments riches en glucides et en glucides (sucres lents et rapides).

D'autres facteurs, tels que le stress et certains médicaments, peuvent aussi accentuer la tendance à la prise de poids.

Voici quelques changements d'habitudes qui peuvent aider à diminuer graduellement l'apport quotidien en calories afin de stopper la prise de poids puis maigrir:

- choisir des grains entiers (ex. dans le pain), des fruits, des légumes et des protéines maigres;
- éviter autant que possible les aliments transformés industriellement;
- tenir, pendant quelque temps, un journal alimentaire pour se faire une meilleure idée de l'apport en calories;
- ne pas manger tard en soirée;
- manger en plus petites quantités plus souvent.

Voyez également:


Psychomédia avec source: WebMD.
Tous droits réservés