Le yaourt (yogourt) « pourrait être le prochain aliment à privilégier pour les personnes souffrant d'hypertension », selon les auteurs d'une étude publiée en novembre 2021 dans l'International Dairy Journal

L'hypertension augmente le risque de maladies cardiovasculaires telles que les crises cardiaques et les accidents vasculaires cérébraux.

Alexandra Wade et ses collègues des universités d'Australie du Sud et du Maine (États-Unis) ont mené cette étude avec 915 personnes afin d'analyser le lien entre la consommation de yaourt et la pression artérielle. L'hypertension était définie comme étant une pression artérielle supérieure ou égale à 140/90 mmHg.

Chez les personnes ayant de l'hypertension, même de petites quantités de yaourt étaient associées à une pression plus faible. Une consommation régulière était liée à une réduction plus importante, avec des mesures de pression artérielle inférieures de près de sept points comparativement aux personnes n'en consommant pas.

« Cela s'explique par le fait que les produits laitiers contiennent plusieurs micronutriments, dont le calcium, le magnésium et le potassium, qui jouent tous un rôle dans la régulation de la pression artérielle », indique la chercheure. (Hypertension : pourquoi augmenter le potassium en plus de diminuer le sel)

« Le yaourt est particulièrement intéressant car il contient également des bactéries qui favorisent la libération de protéines qui abaissent la pression artérielle. »

Pour plus d'informations sur l'hypertension, voyez les liens plus bas.

Psychomédia avec sources : University of South Australia, International Dairy Journal.
Tous droits réservés.