Dernière mise à jour : 2016

Six classes de médicaments, dits antihypertenseurs, sont utilisées pour le traitement de l'hypertension.

Les diurétiques

Les diurétiques (thiazidiques) sont les médicaments les plus anciens utilisés contre l'hypertension. Ils favorisent l’élimination d'eau et de sel par les reins, diminuant de ce fait le volume de liquide qui circule dans les artères et abaissant la pression qui s'exerce sur leur paroi.

Certains d’entre eux sont responsables d’une baisse du taux de potassium dans le sang qui doit être surveillé.

En 2014, la Revue Prescrire estimait que chez les personnes sans diabète et sans atteinte cardiovasculaire ni rénale, les diurétiques thiazidiques demeuraient le traitement de premier choix de l'hypertension artérielle.

Les bêta-bloquants

Les bêta-bloquants entraînent un ralentissement de la fréquence cardiaque et une diminution de la force de contraction du cœur.

Ils bloquent l'action d'hormones telles que l'adrénaline en prenant la place de ces dernières sur les récepteurs mais provoquent moins de réaction de la part du récepteur.

Les bêtabloquants sont généralement prescrits aux personnes hypertendues ayant déjà subi un infarctus du myocarde, souffrant d’angine de poitrine ou dont la fréquence cardiaque de repos est rapide. Des effets secondaires le plus fréquemment rencontrés sont des troubles digestifs, une fatigue, une sensation de pieds et de mains froids, un ralentissement du rythme cardiaque, des troubles du sommeil et des troubles de l’érection.

Les inhibiteurs de l’enzyme de conversion (IEC)

Les inhibiteurs de l’enzyme de conversion (IEC) bloquent la production de l'angiotensine, une hormone produite par les reins, qui favorise la contraction des vaisseaux.

Les IEC sont utilisés chez des personnes hypertendues qui présentent également des troubles cardiaques.

(Consultez la liste des médicaments de cette classe)

Les antagonistes des récepteurs de l’angiotensine II (ARA2, ARAII ou sartans)

Les antagonistes (1) de l’angiotensine II (ARA2) s’opposent à l’action de l'angiotensine qui favorise la contraction des vaisseaux.

Une évaluation médico-économique de la HAS (Haute autorité française de santé) rendue publique en mai 2013 concluait que le coût deux fois plus élevé des ARAII comparativement à d'autres classes de médicaments antihypertenseurs n’est pas justifié au regard des bénéfices cliniques supplémentaires qu'ils apportent. Il s'agit pourtant de la classe la plus prescrite (38 % des prescriptions). La HAS préconisait de considérer plutôt les diurétiques, les IEC et les inhibiteurs calciques (ICa) en instauration de traitement.

(Consultez la liste des médicaments de cette classe)

Les ARA2 et les IEC sont des médicaments plus récents que les diurétiques et les bêtabloquants.

Les antagonistes du calcium (inhibiteurs calciques)

Les antagonistes du calcium, ou inhibiteurs calciques, freinent l’entrée du calcium dans les muscles responsables de la contraction des artères. Ils entraînent ainsi la baisse de la tension artérielle par relâchement des artères. Ils sont également utilisés pour traiter l’angine de poitrine.

La liste des médicaments de cette classe en France, selon Eurakasanté en date du 23 mai 2013, est la suivante : Adalate, Amlodipine Génériques, Amlor, Baypress, Caldine, Chronadalate, Deltazen, Dilrène, Diltiazem Génériques, Félodipine Génériques, Flodil, Icaz, Iperten, Isoptine, Lercan, Lercanidipine Génériques, Loxen, Manidipine Génériques, Mono-Tildiem, Nidrel, Nifédipine Génériques, Nitrendipine Génériques, Vérapamil Génériques, Zanidip.

Les inhibiteurs de la rénine (aliskirène)

Les inhibiteurs de la rénine bloquent l’action de la rénine, une enzyme produite par les reins, qui intervient dans la régulation de la pression artérielle. Actuellement, seul un inhibiteur de la rénine, l’aliskirène, est commercialisé. Il peut être utilisé seul ou en association avec d’autres antihypertenseurs.

(Consultez la liste des médicaments de cette classe)

Certains comprimés contiennent deux médicaments de classes différentes.

Le traitement de l’hypertension peut comporter plusieurs de ces médicaments : "Un seul principe pharmacologique ne permet le contrôle que de 25 % des hypertendus traités", indique le Comité Français de la Lutte contre l’HyperTension Artérielle dans un guide adressé aux professionnels. Chez jusqu'à 50 % des patients, est-il indiqué, "l’usage de trois classes pharmacologiques en association est nécessaire pour permettre d’atteindre l’objectif tensionnel".

Dans un communiqué en date du 13 mars 2013, l'Agence française du médicament (ANSM) a mis en garde contre l'association de médicaments appartenant aux classes IEC, ARA-II et l'aliskirène. Ces associations ne présentent pas plus d'efficacité et exposent à des risques secondaires accrus, indiquait-elle. Voyez : Certains médicaments contre l'hypertension sont dangereux lorsque pris ensemble.

Rappelons que plusieurs changements au mode de vie (dont la marche et un bon sommeil) et à l'alimentation peuvent réduire l'hypertension.

Voyez également :

(1) Un antagoniste est une molécule qui interagit avec un ou des récepteurs d'une molécule naturelle de l'organisme en bloquant la capacité de ce(s) récepteur(s) d'interagir avec cette molécule naturelle et en diminuant ainsi l'effet physiologique de cette dernière.

Psychomédia avec source : Eureka santé
Tous droits réservés.