Le trouble panique associé à un moins bon contrôle du diabète

Le trouble panique est associé à plus de complications du diabète selon une récente recherche.

L'équipe de chercheurs avait déjà rapporté un lien marqué entre diabète et dépression. Cette dernière accompagne souvent le trouble panique. Ils étaient intéressés à vérifier si le trouble panique est associé à une moins bonne évolution du diabète indépendamment de la dépression.
"Les attaques de panique peuvent ressembler à des épisodes d'hypoglycémie (faible taux de sucre dans le sang) de telle sorte que nous devons mieux comprendre comment les deux conditions sont reliées" explique Evette Ludman, auteur principale de la recherche. "Nous ne voulons pas que les gens ajustent leur taux de sucre sanguin, pensant qu'ils ont un épisode d'hypoglycémie alors que leurs symptômes sont en réalité causés par un trouble panique."

Sur 4,385 patients examinés, 193 rapportaient avoir vécu des épisodes récents de panique ou de peur. Leur taux de sucre était plus élevé, les symptômes et les complications reliés au diabète étaient plus importants, il présentaient une plus grande invalidité et estimaient que leur santé et leur fonctionnement étaient moins bons.

Environ la moitié des patients ayant un trouble panique présentaient aussi une dépression majeure contre seulement 10% chez n'ayant pas de trouble panique.

Les épisodes de panique peuvent être une conséquence du diabète lui-même, expliquent les chercheurs. La panique peut aussi interférer avec la capacité de la personne de suivre son plan de traitement et de prendre soin de soi.

Source: General Hospital Psychiatry, November 2006.

Voyez également:

Qu'est-ce qu'une attaque de panique?
Comment contrôler une attaque de panique?
La dépression pourrait déclencher le diabète
Plus de problèmes de santé physique chez les gens ayant des troubles anxieux
DOSSIER : Anxiété et troubles anxieux
DOSSIER : Troubles anxieux et médicaments

Pour vous exprimer sur ce sujet, visitez notre FORUM Adaptation à une maladie