Des lunettes filtrant la lumière bleue en soirée améliorent le sommeil, selon une petite étude préliminaire publiée dans la revue Ophthalmic and Physiological Optics.

Lisa Ostrin du Collège d'optométrie de l'Université de Houston et ses collègues ont mené cette étude avec 22 participants âgés de 17 à 42 ans qui, pendant 2 semaines, ont porté des lunettes bloquant la lumière à courte longueur d'onde trois heures avant le coucher.

Ils poursuivaient leur routine nocturne habituelle avec les écrans. Ils portaient des traqueurs d'activité et de sommeil 24 heures par jour.

Les résultats ont montré une augmentation de 58 % de leurs niveaux nocturnes de mélatonine, une hormone qui indique au corps qu'il est temps de dormir.

Ces niveaux sont plus élevés que les augmentations amenées par les suppléments de mélatonine en vente libre, souligne la chercheuse.

Les participants rapportaient aussi un sommeil de meilleure qualité, s'endormaient plus rapidement, et dormaient plus longtemps (24 minutes en moyenne).

La source la plus importante de lumière bleue est la lumière du soleil, mais elle se retrouve également dans la plupart des appareils éclairés par des ampoules LED. La lumière bleue augmente la vigilance et régule le rythme circadien, l'horloge interne du corps. Cette lumière artificielle active des photorécepteurs de la rétine appelés cellules ganglionnaires rétiniennes intrinsèquement photosensibles (ipRGC), ce qui supprime la mélatonine.

OstrinLa chercheuse recommande de limiter le temps d'écran, d'appliquer des filtres d'écran, de porter des lunettes d'ordinateur qui bloquent la lumière bleue ou d'utiliser des verres antireflets pour compenser les effets de la lumière artificielle pendant la soirée. Certains appareils incluent des paramètres de mode de nuit qui limitent l'exposition à la lumière bleue, précise-t-elle.

« Utiliser des lunettes bloquant la lumière bleue réduit l'apport aux photorécepteurs ce qui permet d'améliorer le sommeil tout en continuant à utiliser les appareils. C'est bien, car nous pouvons encore être productifs le soir », conclut la chercheuse.

Sommeil : 7 solutions à la lumière bleue des écrans et d'autres sources

Pour plus d'informations, voyez les liens plus bas.

Psychomédia avec sources : University of Houston, Ophthalmic and Physiological Optics.
Tous droits réservés.