Il existe une disponibilité croissante de substituts industriels de viande et de produits laitiers à base de plantes qui peuvent être classés comme étant des aliments ultratransformés.

Leur consommation par les végétariens demeure peu connue.

Les aliments ultratransformés industriellement ont tendance à être riches en gras et en sucre et pauvres en fibres et en nutriments. (Qu'est-ce que les aliments ultratransformés ? La classification NOVA des aliments en 4 groupes)

Joséphine Gehring de l'Université de Paris (Sorbonne Paris Nord) et ses collègues (1) ont mené une étude avec la cohorte NutriNet-Santé afin de décrire la contribution des aliments ultratransformés à différents régimes végétariens.

Ils ont analysé les données de 21 212 personnes qui ont été catégorisées en 4 groupes : 19 812 mangeurs de viande, 646 pesco-végétariens, 500 végétariens et 254 végétaliens. (Petit lexique : ovo-, lacto-, pesco-, pollo-végétariens, végétaliens, véganes, flexitariens)

Plus les participants évitaient les aliments d'origine animale, plus leur consommation d'aliments ultratransformés était élevée. La part des calories fournies par ces aliments était de 33,0 % chez les mangeurs de viande, 32,5 % chez les pesco-végétariens, 37,0 % chez les végétariens et 39,5 % chez les végétaliens (végans).

Toutefois le niveau d'évitement de la viande était aussi lié à la qualité nutritionnelle de l'alimentation avec des niveaux d'apports sains en végétaux de 53,5 % chez les mangeurs de viande, 60,6 % chez les pesco-végétariens, 61,3 % chez les végétariens et de 67,9 chez les végétaliens.

La courte durée de l'alimentation végétarienne ou végane et le jeune âge au début étaient associés à une consommation accrue d'aliments ultratransformés.

Tous les régimes végétariens ne présentent pas nécessairement des avantages pour la santé, en raison des effets négatifs potentiels des aliments ultratransformés sur la qualité nutritionnelle, concluent les chercheurs. (Plus d'AVC chez les végétariens selon une grande étude)

Pour plus d'informations sur l'alimentation végétarienne et sur les aliments ultratransformés, voyez les liens plus bas.

(1) Mathilde Touvier, Julia Baudry, Chantal Julia, Camille Buscail, Bernard Srour, Serge Hercberg, Sandrine Péneau, Emmanuelle Kesse-Guyot, Benjamin Allès.

Psychomédia avec source : Journal of Nutrition.
Tous droits réservés