Retour à la première partie

La revue Scientific American a interviewé Deirdre Barrett de l'Université Harvard, spécialiste des rêves, au sujet des stratégies qui permettent de contrôler ou du moins influencer les rêves.

Comment surmonter des cauchemars?

Une thérapie dite par répétition d'images a retenu l'attention comme stratégie possible pour surmonter les cauchemars.
Des thérapeutes ou des chercheurs amènent la personne à élaborer et raconter un scénario alternatif qu'elle aimerait voir se produire dans le rêve. La personne revise le scénario au moment du coucher ou écoute une cassette où le thérapeute raconte le scénario alternatif.

Barry Krakow a expérimenté cette méthode avec un groupe et obtenu des résultats positifs. Un nombre remarquablement élevé de personnes ne rapportaient pas avoir fait un rêve incluant le scénario élaboré (rêve de maîtrise) mais, leurs cauchemars avaient cessé ou leur anxiété diurne s'était beaucoup améliorée (diminution des réactions de sursaut et des flashbacks). Dans les études cliniques d'intervention individuelle, le taux de rêves de maîtrise qui surviennent effectivement semble plus élevé.

Comment augmenter ses chances de faire des rêves lucides?

Un rêve dans lequel la personne sait qu'elle rêve est la définition la plus courante d'un rêve lucide. Les rêves lucides ne sont pas fréquents. Moins que 1 % dans la plupart des études.

Pour augmenter ses chances de faire des rêves lucides, le spécialiste recommande de se rappeler au moment de s'endormir que l'on veut, au moment où l'on rêvera, réaliser que l'on rêve. C'est la chose la plus importante, indique-t-il, à part dormir suffisamment.

Que ce soit pour se rappeler des rêves, influencer les rêves, ou réaliser que l'on rêve, dormir suffisamment est un facteur très important. Lorsqu'une personne manque de sommeil, la proportion de sommeil de la phase REM, dans laquelle les rêves surviennent principalement, est moins grande. Tout au cours de la nuit, les phases REM deviennent de plus en plus longues. Les rêves surviennent ainsi en plus grande partie le matin après plusieurs heures de sommeil.

Une autre stratégie est de se demander souvent au cours de la journée si l'on est réveillé. Ce qui favorise de le faire à un moment donné pendant un rêve. Une façon de vérifier si l'on rêve est, par exemple, d'essayer de lire. Beaucoup de personnes trouvent qu'elles ne peuvent lire dans un rêve. Certaines de ces techniques sont efficaces pour jusqu'à 10 % des participants en l'espace d'une semaine dans quelques études.

Le rêve lucide est un moyen difficile, avec beaucoup moins de chances de succès que d'autres techniques, pour modifier des cauchemars ou résoudre des problèmes, précise le spécialiste.

Retour à la première partie

Pour plus d'informations sur les rêves, voyez les liens plus bas.

Psychomédia avec source: Scientific American
Tous droits réservés