Le café ralentirait la progression des maladies du foie

Une nouvelle étude s'ajoute à plusieurs autres récentes qui ont montré des bienfaits du café pour la santé. La consommation de celui-ci permet de ralentir la progression de maladies du foie comme l'hépatite C, selon cette dernière étude publiée dans la revue Hepatology.

Neal Freedman, du National Cancer Institute américain et ses collègues ont mené cette étude avec 766 personnes souffrant d’hépatite C et ne répondant pas aux traitements à base de médicaments antiviraux. Elles ont été suivies environ 4 ans.
La progression de la maladie était inversement proportionnelle à la consommation de café. Les participants qui consommaient au moins 3 tasses par jour avaient un risque de progression de la maladie réduit de 53% comparativement à ceux qui n’en consommaient pas.

Les auteurs émettent plusieurs hypothèses pour expliquer ce bénéfice. Le café pourrait augmenter la sensibilité à l'insuline, réduisant ainsi les risques de diabète de type 2, souvent associé à des maladies hépatiques. Il pourrait aussi réduire l’inflammation, cause possible de fibrose et de cirrhose du foie. Ou encore, il pourrait réduire le stress oxydatif.

Le rôle de la caféine n'est pas clair. Des études précédentes ont montré qu'elle inhibait la progression de cancers chez les rats. Mais la consommation de thé noir ou vert, qui en contient, ne semblait pas avoir les mêmes effets que le café sur l’évolution des maladies du foie parmi les participants, peu nombreux, qui buvaient du thé.

Psychomédia avec sources:
Medpage Today
France Info


Voyez également:

Le café vert aiderait à maigrir
Alzheimer: la caféine pourrait réduire les symptômes et les dommages cérébraux
Le café diminue le risque d'accident vasculaire cérébral (AVC) chez les femmes
La caféine pourrait prévenir la sclérose en plaques
Dossier Alimentation et santé (Psychomédia): le café