Qu'est-ce que la démence à corps de Lewy, deuxième type de démence après l'Alzheimer

La démence à corps de Lewy est une maladie neurodégénérative. Elle représente la deuxième cause de démence chez les personnes âgées, après la maladie d'Alzheimer. Elle représente entre 15 et 20 % des cas de démence et est plus répandue chez les hommes que les femmes.

Elle est caractérisée par des dépôts anormaux d'une protéine appelée alpha-synucléine qui se forment à l'intérieur des cellules du cerveau. Ces dépôts sont appelés "corps de Lewy".
Certains symptômes de la démence à corps de Lewy sont semblables à ceux de la maladie d'Alzheimer et de la maladie de Parkinson.

Mais cette forme de démence est surtout caractérisée par les hallucinations visuelles qui peuvent être un des premiers signes observés. La progression de la maladie est habituellement rapide.

Symptômes caractérisant la démence à corps de Lewy:

- Hallucinations, plus souvent visuelles, répétées et précises
Des idées délirantes sont également souvent présentes ainsi que d'autres types d'hallucinations.

- Déclin cognitif progressif
Déclin progressif de la mémoire, du langage et de la capacité de raisonner. Troubles de mémoire à court terme. Difficulté à trouver les mots et à suivre un enchaînement d'idées. Les troubles de mémoire peuvent être légers au début et se développer au fur et à mesure que la maladie progresse.

- Fluctuation de l'état cognitif
Fluctuation de l'attention et de la vigilance, de la vivacité intellectuelle: somnolence diurne excessive, épisodes de confusion puis retour à la normale sur une courte période.

- Syndrome parkinsonien
Rigidité (raideur des muscles), akinésie, tremblements, prostration et mouvements lents et traînants.

D'autres symptômes associés sont les chutes répétées, les pertes de connaissance et la sensibilité aux neuroleptiques. La dépression et un trouble du sommeil dans lequel les rêves sont mis en action physiquement sont également souvent présents.

Le traitement des troubles cognitifs de la maladie repose essentiellement sur les anticholinestérasiques. L'efficacité de la dopathérapie pour les troubles moteurs est moins grande que dans la maladie de Parkinson.

Voyez également:

La démence à corps de Lewy, 2ième après l'Alzheimer: comment la reconnaître?
Quels sont les critères diagnostiques de la démence ?
Démence et maladie d'Alzheimer : dernières actualités