Dépression: une psychothérapie orientée vers le futur plutôt que vers le passé

Des chercheurs du Cedars-Sinai ont développé une psychothérapie visant à aider à développer un point de vue plus positif sur le futur et l'ont comparée à la thérapie cognitivo-comportementale traditionnelle qui est, estiment-ils, centrée sur les pensées négatives concernant les expériences passées.

Des études récentes d'imagerie cérébrale ont montré que les personnes déprimées ont un fonctionnement réduit dans les régions du cerveau responsables de l'optimisme", souligne Jennice Vilhauer, coauteure.

Elles ont également "tendance à avoir moins de compétences pour le développement d'un meilleur avenir. Elles ont moins d'aptitudes pour fixer des objectifs, résoudre des problèmes ou planifier des événements futurs", indique-t-elle.

La thérapie orientée vers le futur vise l'enseignement des compétences nécessaires pour penser à l'avenir de façon plus positive et prendre les mesures nécessaires pour créer des expériences futures positives.

Quand les gens ne parlent que des aspects négatifs de leur vie, cela les amène à se concentrer davantage sur ce qui les rend malheureux, dit Vilhauer. La thérapie orientée vers les futur vise à les aider à porter leur attention vers la construction de visions de ce qu'ils veulent à l'avenir et les aider à développer les compétences dont ils auront besoin pour y arriver.

Dans cette étude, dont les résultats sont publiés dans la revue CNS Neuroscience & Therapeutics, 16 personnes ayant reçu un diagnostic de dépression majeure participaient deux fois par semaine pendant dix semaines à des sessions de psychothérapie animée par un psychologue.

Chaque semaine, elles lisaient un chapitre d'un manuel sur la thérapie orientée vers le futur et complétaient des exercices visant à améliorer des habiletés telles que fixer des objectifs. Un autre groupe de 17 personnes suivait une thérapie cognitivo-comportementale traditionnelle. La sévérité des symptômes de dépression et d'anxiété ainsi que la qualité de vie étaient mesurés avant et après le traitement.

Les participants à la nouvelle thérapie ont connu des améliorations considérablement plus importantes des symptômes de dépression et d'anxiété ainsi que de la qualité de vie globale.

Voyez également:

Psychomédia avec source: Cedars-Sinai Medical Center . Tous droits réservés.