Les scènes de la nature influencent l'activité du cerveau

Une étude, publiée dans la revue Neuroimage, a utilisé l'imagerie cérébrale fonctionnelle pour évaluer comment l'environnement influence les fonctions cérébrales.

Les scènes paisibles de l'environnement contenant des éléments naturels, comme la mer, provoquent la connexion de différentes régions du cerveau alors que les environnements fabriqués par l'humain tels que les autoroutes perturbent ces connexions.
Michael Hunter, de l'Université de Sheffield, et ses collègues européens ont pris des images de l'activité du cerveau de volontaires alors qu'ils regardaient des images de scènes tranquilles de plages ou de scènes de circulation automobile. Les participants entendaient le même son, perçu comme un grondement constant, pour les deux scènes.

Les scènes naturelles et tranquilles provoquaient la connexion de différentes régions du cerveau indiquant que ces dernières fonctionnaient en synchronisation. Les scènes d'autoroutes perturbaient ces connections.

"Les gens ressentent la tranquillité comme un état de calme et de réflexion, qui est réparateur comparativement aux effets stressants d'une attention soutenue dans la vie de tous les jours", dit Hunter.

"Il est bien connu que les environnements naturels induisent des sentiments de paix alors que les environnements urbains d'origine humaine sont vécus comme non-tranquilles. Nous avons voulu comprendre comment le cerveau fonctionne quand il perçoit des milieux naturels, afin que nous puissions mesurer l'expérience de la tranquillité."

Des études précédentes ont montré que la connexion de différentes régions éloignées du cerveau est caractéristique de l'activité du cerveau au repos. Des études ont également montré l'effet restaurateur pour les capacités mentales de quelques minutes passées dans la nature.

Voyez également:

Les fonctions importantes de la pensée au repos (notamment pour le concept de soi)
La nature repose l'esprit
L'écothérapie contre la dépression, le stress et l'anxiété
Les activités dans la nature bénéfiques pour la santé mentale
Le repos mental favorise la mémorisation

Psychomédia avec source: University of Sheffield
Tous droits réservés