La pleine conscience (mindfulness) et la réduction du stress peuvent aider à maigrir

La pratique de techniques de pleine conscience ("mindfulness") et de réduction du stress serait efficace pour prévenir la prise de poids, selon une étude américaine publiée dans le Journal of Obesity.

La pratique de la pleine conscience permet de remarquer les états émotionnels sans réagir selon le mode habituel qui consiste à manger. "Si vous pouvez d'abord reconnaître ce que vous ressentez avant d'agir, vous avez une meilleure chance de prendre une décision plus sage", commente la chercheuse en psychologie Jennifer Daubenmier de l'Université de Californie à San Francisco.

Daubenmier et Elissa Epel ont mené cette étude avec 47 femmes ayant un surpoids et ne suivant pas de régime amaigrissant. La moitié était assignée à un entraînement à la pleine conscience (9 sessions de 2 1/2 heures au cours de 4 mois) dans lequel elles apprenaient des techniques de réduction du stress et à être davantage conscientes de leurs comportements alimentaires en cultivant la capacité de reconnaître les sensations corporelles de faim, de satiété et de satisfaction du goût. Il leur était demandé de réserver 30 minutes par jour pour des exercice de méditation et de porter une attention consciente ("Mindful eating") au moment de leur repas. L'autre moitié constituait un groupe de comparaison.

Chez les participantes ayant suivi la formation, celles qui ont présenté les plus grandes améliorations dans la conscience des signaux du corps et les plus grandes réductions du stress chronique et de la sécrétion de l'hormone du stress cortisol étaient aussi celles qui ont présenté la plus grande réduction de graisses abdominales.

Dans le sous-groupe de celles qui étaient obèses, celles qui ont suivi l'entraînement à la pleine conscience avaient des niveaux de cortisol diminués et ont maintenu leur poids alors que celles qui étaient dans le groupe de comparaison avaient des niveaux de cortisol stables et ont continué à prendre du poids.

Voyez également:

Psychomédia avec source: UCSF. Tous droits réservés.