Traitement de l'Alzheimer: l'anticancéreux bexarotène (Targretin) rétablit le fonctionnement normal chez la souris

Mise à jour (mai 2013): Anticancéreux bexarotène (Targretin) contre l'Alzheimer : espoir déçu.

Il s'agit, estiment les chercheurs, d'une percée majeure dans la lutte contre la maladie d'Alzheimer. Un médicament contre le cancer restaurait rapidement les fonctions cérébrales normales chez des souris modifiées génétiquement pour développer la maladie, dans une étude américaine publiée dans la revue Science.

L'anticancéreux, le bexarotène (Targretin), est utilisé depuis une dizaine d'années pour le traitement d'un cancer de la peau (le lymphome cutané à cellules T) au stade avancé et réfractaires à au moins un traitement systémique.

L'anticancéreux a fait disparaître jusqu'à 75 % les plaques bêta-amyloïdes (accumulation de protéines amyloïdes) qui sont caractéristiques de la maladie et a inversé les symptômes de la maladie.

Trois jours après le début du traitement, la moitié des plaques était disparue et les souris montraient des améliorations de la mémoire, des capacités cognitives, du comportement social et du sens de l'odorat. Cette rapidité est tout à fait remarquable car le meilleur traitement jusqu'à présent, chez des souris, prenait plusieurs mois pour éliminer les plaques.

Le médicament agit sur un gène qui augmente les niveaux de la protéine apolipoprotéine E (ApoE) qui élimine les excès de protéines amyloïdes, croient les chercheurs. (Le gène de l’ApoE serait impliqué dans 20 à 25% des cas d'Alzheimer.)

Les chercheurs, Daniel Wesson, Paige Cramer et Gary Landreth de l'Université Case Western (Cleveland, Ohio), ont pour prochain objectif de mener un essai chez des humains. Ils espèrent obtenir les premiers résultats d'un essai clinique préliminaire au cours de cette année. Si tout va bien, ils souhaiteraient concevoir une version du médicament qui serait efficace à des doses plus faibles afin de minimiser les effets secondaires.

Des chercheurs interrogés par le Los Angeles Times indiquent que dans le domaine de l'Alzheimer, les succès chez les souris se généralisent peu à l'humain, notamment en raison des lacunes des modèles de la maladie utilisés (qui n'impliquent pas la protéine tau comme chez l'humain par exemple).

Même dans les meilleures circonstances, cela prendra au moins 6 ans avant de pouvoir utiliser le médicament pour traiter les personnes atteintes de la maladie.

Voyez également:

Psychomédia avec sources: Los Angeles Times, Wall Street Journal. Tous droits réservés.

Commentaires

Options d'affichage des commentaires

Sélectionnez la méthode d'affichage des commentaires que vous préférez, puis cliquez sur "Sauvegarder les paramètres" pour activer vos changements.

bexacarotène

Quand on est confronté à cette horrible maladie ,on est prêt à tout même à essayer un traitement dangereux.Pourquoi ne pas accepter que des malades volontaires se prètent à des expériences qui pourraient ètre utiles à tout le monde,puisque ,de toutes façons notre vie est finie????
Où peut-on se procurer ce bexacarotène?

Entièrement d'accord!!!!

Je suis entièrement de votre avis! Ma maman est atteinte de cette horrible maladie et je serais prête a tout pour qu'elle redevienne un peu comme avant!

De toute façon effet secondaire ou pas, la finale est la même pour toutes ces personnes qui souffrent de cette maladie.

N'oublions pas qu'avec cette maladie, c'est toute une famille qui souffrent.

Je suis tout a fait daccord

Je suis tout a fait daccord avec vous...