Le médicament Qsymia (Qnexa) pour maigrir non recommandé par un comité de l'agence américaine du médicament

Un comité de l'agence américaine du médicament, la Food and drug Adminsitration (FDA), ne recommande pas (dans un vote 9 contre 7) la mise sur le marché du médicament pour maigrir Qnexa (appelé Qsymia depuis juillet 2012) du laboratoire Vivus. Le Qnexa est une combinaison de phentermine (dérivé de l'amphétamine, utilisé pour réduire l'appétit) et de topiramate (Topamax, un antiépileptique). La décision finale sera rendue en octobre. La FDA suit habituellement les recommandations de ses comités.

Le comité a jugé que le médicament était plus efficace que ceux actuellement approuvés pour la perte de poids mais s'inquiète que des millions de personnes prennent ce médicament avant que les questions concernant sa sécurité n'aient été résolues. Alors que l'essai clinique n'a duré qu'un an, des personnes prendront ce médicament pendant plusieurs années, ont observé des membres du comité.
Les effets secondaires possibles, connus et théoriques, sont les malformations congénitales, un risque accru de suicide, l'acidose métabolique qui accélère la perte osseuse, le risque de calculs rénaux et d'autres effets graves.

Deux autres médicaments pour maigrir sont en attente d'une autorisation de mise en marché de la part de la FDA. Le Lorcaserin est une combinaison de benzazépine et d'hydrochloride. Il affecte le neurotransmetteur sérotonine en ciblant sélectivement un récepteur spécifique de celui-ci qui est associé à la faim, ce qui, indique le fabricant, permettrait d'éviter les effets secondaires cardiaques observés avec d'autres médicaments ciblant la sérotonine (tels que la fenfluramine faisant partie de la combinaison fen-phen qui a été retirée du marché en 1997 en raison de problèmes de valves cardiaques potentiellement mortels) ainsi que de potentiels effets indésirables psychiatriques.

Le Contrave, du laboratoire Orexigen Therapeutics, est une combinaison de bupropion (Wellbutrin, un antidépresseur notamment utilisé pour aider le sevrage tabagique) et de naltrexone (Revia ou Nalorex, un médicament contre les addictions aux drogues et à l'alcool).

Voyez également:

Quels sont les médicaments pour maigrir
Coupe faim, brûleurs et bloqueurs de graisse, ... : quels sont les produits vendus pour maigrir?
Neufs produits pour maigrir testés par des chercheurs

Psychomédia avec sources:
WebMD, Los Angeles Times
Tous droits réservés