Les personnes souffrant d'hypertension artérielle ont tendance à ne compter que sur les médicaments pour réduire leur risque de crise cardiaque, d'accident vasculaire cérébral et d'insuffisance cardiaque, plutôt que de diminuer leur consommation de sel, suggère une étude présentée au congrès de l'European Society for Cardiology.

L'excès de sel est l'une des causes les plus importantes d'hypertension, soulignent les chercheurs.

Kazuto Ohno de l'Enshu Hospital (Hamamatsu, Japon) et ses collègues ont mené cette étude avec 12 422 personnes prenant des médicaments contre l'hypertension, suivies pendant 7 ans. L'apport individuel en sel était estimé à partir d'un échantillon d'urine.

Les niveaux de pression artérielle se sont améliorés au cours du suivi dans tous les groupes, mais l'apport individuel en sel a également augmenté dans tous les groupes.

Les participants ont été divisés en trois groupes selon qu'on leur avait prescrit un, deux ou trois médicaments antihypertenseurs.

Chez ceux qui prenaient plusieurs antihypertenseurs, la consommation de sel était plus élevée que chez ceux qui n'en prenaient qu'un seul.

Pour plus d'informations sur le sel dans l'alimentation ainsi que sur les médicaments hypertenseurs, voyez les liens plus bas.

Voyez également :

Psychomédia avec source : European society of cardiology.
Tous droits réservés.