Sel et santé

Actualités portant sur le sel et la santé.

TitrePublié le
Hypertension : le régime DASH combiné à une réduction du sel aussi efficace que les médicaments
Un probiotique diminue les effets du sel sur la sclérose en plaques, les maladies auto-immunes et l'hypertension
Pourquoi vous ne pouvez arrêter de manger des chips
Hypertension : pourquoi consommer plus de potassium est aussi efficace que réduire le sel
Trop peu de sel augmente le risque d'AVC, de crises cardiaques et de décès, suggère une grande étude
Poids et diabète : comment le sel amplifie les effets nocifs du sucre
Le sucre serait le principal responsable de l'hypertension et non le sel
Est-il possible de consommer trop peu de sel ?
Le sel pourrait accélérer la progression de la sclérose en plaques
Certains fromages plus salés que l'eau de mer
Un goût alimentaire différent chez les personnes qui font de l'hypertension
Tellement de sel dans certains médicaments qu'ils augmentent le risque d'AVC et de crises cardiaques
Les conflits d'intérêts à Santé Canada empêchent le contrôle de l'industrie alimentaire
Sel et hypertension: plus efficace de lire les étiquettes que de bannir la salière
Le sel pourrait contribuer aux maladies auto-immunes (sclérose en plaques, diabète de type 1, arthrite rhumatoïde…)
Les industriels ne diminuent pas assez le sel avec les chartes volontaires
Sel et cancer de l'estomac : un étiquetage clair, avec code de couleurs, réclamé
Excès de sel et hypertension: le pain en tête de la liste des 10 pires aliments
Le sel lié à un risque accru de déclin cognitif, selon une étude québécoise
Le sel diminuerait l'anxiété sociale et les réactions de stress !
Hypertension, pas seulement le sel mais aussi le sucre
Les quantités de sel de plusieurs marques varient dangereusement d'un pays à l'autre
Les Belges souffrent d'une insuffisance d'iode: solution, le sel iodé
Les dangers du sel: les producteurs perdent leur procès contre un chercheur
Réduire le sel de moitié préviendrait un million de cas d’hypertension (Canada)
Réduire le sel de 25% réduit le risque cardio-vasculaire de 25% à long terme
Réduire le sel réduit le risque cardiovasculaire