Le magnésium semble sûr et efficace pour traiter la dépression de sévérité légère à modérée, selon une étude publiée dans la revue scientifique PLOS One.

Essentiel pour les fonctions telles que le rythme cardiaque, la pression artérielle et la santé osseuse, le magnésium aide à combattre l'inflammation et des études ont montré une association avec la dépression, rapportent les auteurs.

Il joue un rôle dans plusieurs voies, enzymes, hormones et neurotransmetteurs impliqués dans la régulation de l'humeur.

Emily Tarleton de l'Université du Vermont et ses collègues ont mené un essai clinique avec 126 participants, âgés en moyenne de 52 ans, atteints de dépression légère à modérée. (Test : Quelle est la sévérité de votre dépression ?)

Pendant 6 semaines, ils prenaient un comprimé de 248 mg de magnésium élémentaire par jour (disponible en vente libre sans ordonnance) et pendant 6 autres semaines, un placebo.

Les résultats montrent une amélioration des symptômes de dépression et d'anxiété comparable à celle des antidépresseurs, soulignent les chercheurs.

Ces effets apparaissaient rapidement, à deux semaines. Les suppléments étaient bien tolérés et avaient une efficacité similaire pour les hommes et les femmes, quel que soit l'âge, la sévérité de la dépression, le niveau de magnésium au départ ou l'utilisation d'antidépresseurs.

La prochaine étape est de vérifier si ces résultats prometteurs peuvent être reproduits dans une population plus vaste et diversifiée.

Le magnésium lié à de nombreux bénéfices (carence fréquente)

Pour plus d'informations sur les liens entre alimentation et dépression ainsi que sur le magnésium, voyez les liens plus bas.

Psychomédia avec sources : University of Vermont, PLOS One.
Tous droits réservés.