Quelle est l'efficacité des médicaments pour maigrir?

Mise à jour, 19 août 2009.

Voyez également :
Efficacité et contre-indications du Alli, médicament en vente libre pour maigrir?
DOSSIER: Médicaments pour la perte de poids
DOSSIER: Produits et compléments pour maigrir

Veuillez noter que le médicament Acomplia dont il est fait mention dans cet article a été retiré du marché européen en octobre 2008.

Les médicaments pour maigrir donnent des résultats relativement modestes et l'un d'eux, l'Acomplia, peut amener des troubles tels que la dépression, l'anxiété et des idées suicidaires, selon une étude canadienne, publiée dans le British Medical Journal.

Les chercheurs ont analysé l'efficacité à long terme des trois médicaments anti-obésité sur le marché, le Xenical ou Alli (orlistat), le Meridia ou Sibutral (sibutramine) et l'Acomplia ou Zimulti (rimonabant) qui ont des mécanismes d'action différents.
Le Xenical ou Alli (orlistat) bloque l'absorption de certains gras par les intestins.

Le Meridia (sibutramine) agit en augmentant la quantité de sérotonine et de noradrénaline dans le cerveau pour diminuer la sensation de faim et amener plus rapidement une sensation de satiété.

L'Acomplia (rimonabant) réduit l'action du système du cerveau répondant aux cannabinoïdes (système qui contribue à la sensation de plaisir). Ce système joue un rôle important dans la régulation de l'appétit, des dépenses énergétiques et du métabolisme des gras.

Le professeur Raj Padwal, de l'Université de l'Alberta, et ses collègues ont analysé les résultats de 30 essais avec placebo dans lesquels des adultes ont pris des médicaments anti-obésité pendant un an ou plus. Le poids moyen des participants était de 115 kilos (250 livres). Leur indice de masse corporelle moyen était entre 35 et 36.

Selon les résultats le Xenical (orlistat) amenait, sur au moins un an, une perte de poids de 2.9 Kg, le Meridia (sibutramine) une perte de 4.2 Kg et l'Acomplia (rimonabant) de 4.7 Kg.

Les participants prenant ces médicaments étaient plus susceptibles de réussir à perdre de 5 à 10% de leur poids total que les participants prenant un placebo.

Les bénéfices au niveau de la santé variaient. Par exemple, le Xenical (orlistat) réduisait l'incidence du diabète dans un des essais et les trois médicaments diminuaient les niveaux de certains types de cholestérol.

Des effets secondaires étaient rapportés pour les trois médicaments. En particulier, l'Acomplia (rimonabant) augmentait le risque de troubles de l'humeur tels que la dépression et l'anxiété.

Les auteurs mentionnent que les taux d'abandon des essais cliniques étaient élevés, de 30 à 40%, ce qui suggère que la difficulté d'adhérer au traitement (en raison des effets secondaires) peut être un facteur limitant l'efficacité de ces médicaments.

Ces médicaments peuvent être prescrits pour les personnes ayant un indice de masse corporelle de 30 et plus (28 et plus dans le cas du Alli).

(1) L'indice de masse corporelle (IMC) est calculé à partir de la grandeur et du poids. Un IMC normal se situe entre 18.5 et 24.9, le surpoids se situe entre 25 et 29.9, l'obésité au-dessus de 30.

Psychomédia avec source:
Medpage Today

Voyez également:

Perdre du poids: quinze conseils d'experts
Outil d'aide à une démarche de perte de poids
DOSSIER : Maigrir

Pour vous exprimer sur ce sujet, visitez nos FORUMS Santé et bien-être et Perdre du poids.