Le médicament pour maigrir Contrave (naltrexone + bupropion) a été autorisé par Santé Canada, a annoncé Valeant Canada le 26 mars. Le médicament est commercialisé sous le nom de Mysimba en Europe.

Les deux molécules associées dans ce médicament sont déjà approuvées séparément.

La naltrexone (Antaxone, Nalorex, Revia) est indiquée dans le traitement de l’alcoolisme et le bupropion (Zyban) est indiqué dans l’aide au sevrage tabagique. Le bupropion est aussi commercialisé comme antidépresseur (sous l'appellation Wellbutrin) aux États-Unis et au Canada notamment.

Le médicament est destiné, « en complément d'un régime alimentaire hypocalorique et d'une augmentation du niveau d'activité physique », aux adultes ayant un indice de masse corporelle (IMC) de 30 kg/m2 ou plus (obésité) ou un IMC de 27 kg/m2 ou plus (surpoids) si, dans ce dernier cas, il y a présence d'une condition de santé liée au surpoids (hypertension, diabète de type 2, dyslipidémie…).

Dans le cadre de quatre études de phase III, indique le communiqué de Valeant, les patients ont perdu jusqu'à quatre fois plus de poids en un an avec le médicament comparativement aux patients qui n'avaient suivi qu'un régime alimentaire et adopté un programme d'exercices (la quantité de kg perdus n'est pas indiquée dans le communiqué - quatre fois plus qu'une faible quantité, ça peut être peu...)

« En outre, plus de 60 % des patients traités par Contrave ont perdu 5 % ou plus de poids corporel et ont maintenu cette réduction sur 56 semaines, par rapport à 23 % des patients ayant reçu le placebo », indique le communiqué.

Contrave a été approuvé aux États-Unis en 2014 après avoir été refusé en 2011. Le Canada est le 25e pays à approuver le médicament.

Pour plus d'informations sur le médicament médicaments pour maigrir, voyez les liens plus bas.

Psychomédia avec source : Valeant Canada.
Tous droits réservés.