Un Français sur 3 est fatigué, un sur 5 souffre d'insomnie

Une enquête, publiée à l'occasion de la 7e Journée nationale du sommeil organisée par l'Institut national du sommeil et de la vigilance (ISV), qui se tient mercredi le 28 mars, indique qu'un Français sur trois est fatigué et que cette fatigue est souvent liée au manque de sommeil.

À l'occasion de cette journée, les spécialistes veulent alerter sur l'importance pour la santé de dormir autant que le corps le demande.
Or, explique cette enquête TNS Healthcare, réalisée pour l'ISV, le travail et les transports empiètent de plus en plus sur notre temps de sommeil. 47% des personnes interrogées estiment dormir moins qu'elles ne le souhaiteraient (contre 45% estimant dormir autant que nécessaire). En moyenne, les Français dorment 7 heures et 10 minute. Il y a 50 ans, les gens dormaient en moyenne 1 heure et demie de plus.

"Le manque de sommeil peut se rattraper sur le court terme mais pas quand il s'accumule" rappelle l'ISV. Il faut dormir davantage pour éviter les accidents cardiovasculaire, pour ne pas avoir un risque accru d'hypertension artérielle et même d'obésité.

D'après cette étude, 17% des Français sont somnolents et s'endorment dans de multiples circonstances. Le manque de sommeil est cité comme première cause de fatigue par 45% des personnes fatiguées et 48% des individus somnolents. En deuxième position, les conditions de travail sont citées comme cause de fatigue par 35% des Français.

L'irritabilité et le manque d'énergie sont cités comme conséquences principales de la fatigue, respectivement par 30% et 29% des personnes interrogées.

28% des Français déclarent souffrir d'au moins un trouble du sommeil. Le trouble majeur est l'insomnie pour 18% des Français. 5% déclarent souffrir du syndrome des jambes sans repos (sensation désagréable dans les jambes, besoin de bouger) et 5% du syndrome d'apnée du sommeil.

Rappelons qu'un programme d'action gouvernemental sur le sommeil doté de 7 millions d'euros a été lancé en janvier dernier afin d'améliorer l'éducation et la prévention, renforcer l'offre de soins et développer la recherche. Une campagne de sensibilisation devrait aussi être lancée prochainement par l'Institut national de prévention et d'éducation à la santé sur le thème "dormir plus en France"

Sources:
RTL
TF1

Voyez également:

Quelques conseils pour un meilleur sommeil
Impatiences dans les jambes et fer
Les Français dorment moins et moins bien (mode de vie mis en cause)
Programme d'action pour aider les Français à mieux dormir
Conduire, cuisiner, etc. pendant le sommeil, un effet possible des somnifères
Insomnie et médicaments
DOSSIER: Sommeil

Pour vous exprimer sur ce sujet, visitez notre FORUM Sommeil