S'adapter à la dépression et la surmonter

Retour au dossier Dépression

Voici quelques conseils pour s'adapter à la dépression afin de mieux la surmonter:

Briser l'engrenage des pensées et des émotions négatives

Dans des états d'anxiété, de dépression ou de colère, les pensées ont tendance à devenir moins objectives et à contribuer à maintenir ces états émotifs et à les amplifier.
En dépression? Voici un TEST d'approche cognitive La personne déprimée a tendance à s'évaluer elle-même, ainsi que son environnement et l'avenir de façon plus négative et pessimiste. Elle se perçoit souvent comme inapte, incapable, indésirable ou indigne. Elle peut percevoir le monde extérieur comme hostile, exigeant ou plein d'obstacles insurmontables et croire que le futur ne réserve que déceptions et difficultés. Ces pensées la dépriment encore davantage. Et il devient encore plus difficile de voir les aspects plus encourageants et de faire la part des choses.

Dans ces moments, il peut être plus approprié de se changer les idées et de relaxer que de tenter d'analyser et de faire le point.

Lorsque les émotions ne sont pas trop intenses, il devient possible remettre en question les pensées négatives qui alimentent la dépression. Une autre stratégie est d' analyser ses émotions avec une distance psychologique.

Identifier des aspects positifs

Identifier des aspects positifs de son quotidien aide à combattre une tendance aux pensées négatives.

Accepter de prendre le temps

Le rétablissement peut prendre du temps. Le retour au niveau normal de l'humeur, de l'intérêt et de l'énergie peut prendre plusieurs semaines voire plusieurs mois. Accepter cette situation et s'y adapter peut rendre cette période beaucoup plus facile.

Garder un certain niveau d'activité

Même si le coeur n'y est pas toujours, il est aidant de maintenir quelques activités quotidiennes tout en respectant ses limites. Il peut être bénéfique de ne pas consacrer toute l'énergie limitée à des tâches routinières mais de prendre du temps pour des activtiés plaisantes même si les tâches ne sont pas toutes accomplies.

Intégrer des activités plaisantes dans son mode de vie

Cette période peut être une bonne occasion pour penser à intégrer des activités plaisantes dans son mode de vie à plus long terme. Penser à donner plus de place à certains goûts et points forts de sa personnalité peut être aidant.

Faire un peu d'exercice modéré

L' exercice modéré, comme la marche par exemple, peut avoir un effet antidépresseur, notamment en raison de son action sur certains neurotransmetteurs.

Identifier des facteurs et des déclencheurs de la dépression

Identifier des facteurs ou déclencheurs de la dépression peut aider à la surmonter en permettant de s'orienter vers des changements et de développer de l'espoir. Identifier des changements à faire est important pour éviter une rechute en dépression.

Se faire aider

Les traitements de la dépression couramment proposés sont la psychothérapie et les médicaments antidépresseurs. La luminothérapie est également fréquemment proposée pour la dépression saisonnière.

La psychothérapie peut aider à mieux comprendre la dépression, mieux s'y adapter et faire des changements qui améliorent la qualité de vie et préviennent la rechute.

Plusieurs recherches récentes ont montré une une efficacité réduite des antidépresseurs pour traiter la dépression légère à modérée. Elles ont montré une meilleure efficacité pour traiter la dépression sévère.

Voyez également:

Apprendre l'optimisme et la confiance en soi
L'écothérapie contre la dépression, le stress et l'anxiété
Plus de loisirs et de vacances, plus de santé
DOSSIER: Relaxation et détente

Retour au dossier Dépression