Psychologie positive: efficacité pour le traitement de la dépression

La psychothérapie positive, qui a recours à des interventions inspirées de la psychologie positive, est de plus en plus intégrée à la psychothérapie cognitivo-comportementale pour le traitement de la dépression.

Ces interventions, qui suggèrent des activités visant à cultiver des émotions positives, des comportements positifs ou des cognitions positives, sont efficaces pour augmenter le bien-être et améliorer les symptômes de dépression selon une méta-analyse de 51 études réalisée en 2009 par Nancy L. Sin et Sonja Lyubomirsky, chercheuses en psychologie à l'Université de Californie (Riverside).

Ces activités peuvent inclure, par exemples:

- être aimable envers autrui
- rendre service
- exprimer de la gratitude
- penser de façon optimiste
- cultiver l'espoir
- méditer sur les bonnes choses de la vie
- identifier ses forces et les cultiver

Faire quelque chose d'aimable pour quelqu'un permet souvent de se sentir bien dans sa peau et positif au sujet de sa place dans le monde.

De plus en plus d'études montrent, rapporte Lyubomirsky, que les interventions favorisant les activités positives, telles qu'aider quelqu'un avec ses courses, écrire une note de remerciement et compter les événements positifs de la journée, peuvent constituer un traitement efficace et peu coûteux de la dépression.

L’aspect majeur de cette approche est de stimuler des émotions positives, explique-t-elle, car la caractéristique principale de la dépression est une absence d'émotions positives. Les personnes déprimées ont un sentiment de vide. Les moments d'émotions positives que peuvent apporter des actions positives sont loin d'être négligeables, même si ce n'est qu'une minute ici et là.

En plus d'améliorer l'humeur dans l'immédiat, une action positive peut aussi entraîner une spirale positive, en entraînant des résultats favorables (amabilité accrue des autres, créativité accrue, etc...).

Pour améliorer son humeur au moyen de la positivité, la chercheuse suggère de rechercher expérimentalement, par essais et erreurs, ce qui fonctionne le mieux pour chacun. Par exemple en réfléchissant aux meilleurs moyens d'aider les autres et en se rappelant les bonnes choses de sa vie. Il est aussi important, dit-elle, de varier les actions posées et de trouver le rythme qui est optimal.

Voyez également:

Psychomédia avec source: Health.com.
Tous droits réservés.