Les trous de mémoire sont frustrants et parfois inquiétants. Lorsqu'ils se produisent plus qu'ils ne devraient, ils peuvent faire craindre une démence ou une maladie d'Alzheimer naissante.

« Mais il existe des causes traitables de la perte de mémoire », indique un article du magazine Harvard Health Publishing de la Harvard Medical School. En voici six, parmi les plus courantes.

  1. Le manque de sommeil

    Le manque de sommeil est peut-être la cause d'oubli la plus sous-estimée. Un manque de sommeil réparateur peut également entraîner des changements d'humeur et de l'anxiété, qui à leur tour contribuent à des problèmes de mémoire.

  2. Les médicaments

    Les tranquillisants (anxiolytiques de la famille des benzodiazépines tels que l'alprazolam [Xanax] et le bromazépam [Lexomil, Lectopam…] par exemple), les antidépresseurs, certains médicaments pour la tension artérielle et d'autres médicaments peuvent affecter la mémoire, généralement en provoquant une sédation ou une confusion. Il peut alors être difficile de prêter attention à de nouvelles choses. Parlez à votre médecin ou à votre pharmacien si vous soupçonnez qu'un nouveau médicament altère votre mémoire.

  3. Une thyroïde hypoactive

    Une thyroïde peu active peut affecter la mémoire (ainsi que perturber le sommeil et provoquer une dépression, deux causes possibles d'oubli). Un simple test sanguin peut permettre de savoir si la thyroïde fait bien son travail.

  4. L'alcool

    Une consommation excessive d'alcool peut perturber la mémoire à court terme, même après que les effets se soient dissipés. Il est préférable de s'en tenir à la recommandation de ne pas dépasser deux verres par jour pour les hommes et un verre pour les femmes. (Un déclin plus rapide de la mémoire observable à 55 ans avec 2,5 verres d'alcool par jour)

  5. Le stress et l'anxiété

    Tout ce qui rend plus difficile la concentration et l'assimilation de nouvelles informations et compétences peut entraîner des problèmes de mémoire. Le stress et l'anxiété peuvent tous deux perturber l'attention et bloquer la formation de nouveaux souvenirs ou la récupération d'anciens.

  6. La dépression

    Les signes courants de la dépression incluent la tristesse, un manque d'énergie et une diminution du plaisir à faire des choses qui sont habituellement aimées. La tendance à oublier peut également être un signe de dépression - ou une conséquence de celle-ci. (Critères diagnostiques de la dépression)

« Si des pertes de mémoire vous dérangent, il serait bon de consulter votre médecin pour voir si des causes réversibles sont à l'origine du problème. Un sommeil plus profond, un changement de médicament ou un programme de réduction du stress pourraient vous aider à retrouver la mémoire. »

Pour plus d'informations sur la mémoire, voyez les liens plus bas.

Psychomédia avec sources : Harvard Health Publishing.
Tous droits réservés