Aimer, Partir et revenir....

Message modifié le 14-avr-02 à 05h00  (EST)

Est-ce que c'est normal, dans une relation amoureuse, d'aimer une personne de tout son coeur et de tout son âme pendant 2 ans, d'en souffrir à cause du stress, de la mauvaise communication (culpabilité, reproche, jugement), à un point d'y mettre une croix complètement dessus??? D'avoir vécu un amour si beau et qu'après, l'un impose la rupture, malgré que vous vous aimez encore énormément??? Voyez-vous une possibilité de retour dans le future??? Les couples qui durent depuis 5 ans ou plus, vous êtes vous déja séparé et retourné ensemble ??? Si oui, est-ce que cela fonctionne mieux que jamais ou non??? Après s'être investit autant dans une relation, est-ce possible de vraiment mettre une croix sur cet amour tant partagé et de passer à autre chose avec quelqu'un d'autre???


Bonsoir Sweetcherie....

Bonsoir très chère Sweetcherie,

Tu sais quand je pense à toi, j'imagine une femme très douce, une femme d'une bonté extrême et finement habile. Une généreuse, toujours le mot qui faut, toujours le temps pour dire les mot qu'il faut et remonter le morale des troupes, de tous et chacun, là et présente, tendre et débordante d'amour et de patience pour l'autre, capable d'effort et de courage. C'est ce que je connais de toi et les défauts connais pas, mais ...Baaah!.... Tous l'monde en as, ça fait plus humain et c'est plus sympatique!

Réalise-tu tous ce qui te reste.... mais encore!

La peine est normale, c'est un processus encore une fois humain et ça vient confirmer des choses .... ça permet de passer au travers et de faire place à des éléments nouveaux et plus solides en nous, mais je sais ça fait mal. Chose rassurant, c'est que c'est temporaire :) et toi tu es permanente.Continue à prendre soins de toi, petite Sweetcherie, poursuit ta route le soleil est toujours avec toi. La loi du retour ça existe et tu récolte et récolteras, fais confiance.

Je suis là et je te comprends, n'hésite pas à m'écrire .... je garde un oeil sur le forum, pour toi.

Hey, la mort d'un amour donne la vie à un autre..... et très, très souvent il est mieux que le dernier ..... Prends soins de toi!!!!


Cocottte qui pense à toi!

Ma réponse

Il me semblait bien que tu ne l'avais pas reçu parce que je te l'ai envoyé hier soir et ce matin j'ai reçu un message d'erreur. Mais ce message n'était pas très clair alors je n'étais pas sure que tu ne l'avais pas eu...

Je viens de te réenvoyer mon e-mail à partir de l'adresse que tu as (on ne sait jamais...) et en plus je l'ai également envoyé à partir d'une deuxième adresse (chez Hotmail). J'espère que tu le recevras celui-là...


Sinon, voici ce que je t'avais répondu :

Salut Sweetcherie !

Ton message me fait tellement plaisir et surtout, il me fait beaucoup de bien !

Tu me comprends tellement bien, tu trouves toujours les mots justes. J'apprécie tellement de te lire.

Tu avais entièrement raison à propos de ton texte sur la co-dépendance. On ne peut pas faire un portrait plus complet de moi (et de mon "copain"...). Je n'imaginais pas que c'était à ce point-là. Ca fait vraiment réfléchir. Merci !!! D'ailleurs j'aimerais bien en savoir plus. Peux-tu me dire de quel livre ce texte est tiré s'il-te-plaît ? D'ailleurs si tu as d'autres conseils de lecture, tu peux m'en faire part si ça ne te dérange pas...

Je suis vraiment contente que la situation entre ton ami et toi se soit un peu arrangée. Moi je trouve qu'il y a encore plein d'espoirs ! Enfin, ça ne sert pas à grand chose de penser à tout ça pour le moment. Il faut laisser faire le temps... En tout cas, ça me fait vraiment plaisir pour toi.

Oui j'ai énormément de travail à faire sur moi, lui aussi d'ailleurs. Mais le problème c'est que je ne suis vraiment plus sure qu'il acceptera de faire ce travail. Avec tout ce qu'il s'est passé entre nous, il sature vraiment et je crois qu'il doit se dire que ça ne vaut plus la peine entre nous. Et puis tu vois, je suis presque certaine qu'il se dit que ce n'est qu'à moi à travailler (sur moi-même). Quand je lis ce texte sur la co-dépendance, je me rends compte que d'un côté il n'a pas tout à fait tort... Beaucoup de problèmes viennent de ma façon de l'aimer mais je ne suis quand même pas la seule responsable.
Alors maintenant, il n'y a que le temps qui puisse arranger quelque peu les choses. De toute façon, lui ne demande que ça et moi je n'en peux vraiment plus de ses sautes d'humeur.
Et tu as tout à fait raison en me disant de l'éviter pour un moment. C'est ce que je comptais faire d'ailleurs. C'est la meilleure solution pour l'instant. E t'inquiète, je ne compte plus rien faire ! De toute façon, j'ai bien compris que ça ne servait à rien. Juste à le faire fuir un peu plus...

Encore merci Sweetcherie ! Tu fais tellement pour moi et moi je m'en veux de ne pas t'apporter plus. J'aimerais tu sais pourtant... Mais tout ce que je sais faire, c'est te raconter mes problèmes... J'aimerais tellement pouvoir t'aider, pouvoir te remonter le moral comme toi tu sais si bien le faire pour moi...

A bientôt Sweetcherie !

CC

CC allo

juste en dessous ton message il y a un petit bouton ou s'est écrit e-mail. J'ai cliqué dessus.
Je t'ai écris un e-mail, tu me diras si tu l'as recu. d'accord?

Pas tellement super...

Salut Sweetchérie !

Tu as l'air d'aller bien ! En tout cas, j'espère que c'est le cas. Je me réjouis que tu me racontes ce qui se passe dans ta vie...

Je suis vraiment désolée de te répondre si tardivement. J'ai beaucoup de choses à te raconter...

On va commencer par le mariage... Le jour avant, on s'est vu. C'est même lui qui m'a téléphoné pour qu'on se voit, pour qu'on aille faire des courses ensemble... Ca m'a fait très plaisir parce que ce n'était pas prévu. On a vraiment passé une journée géniale, j'étais très contente.
Le lendemain (jour du mariage), ça ne s'est vraiment pas bien passé. Il a été super désagréable toute la journée, il se plaignait tout le temps de tout... Moi je ne savais plus quoi faire. J'essayais de le laisser tranquille, d'être le plus possible agréable avec lui même si j'étais très déçue de le voir de si mauvaise humeur... Puis il n'a plus voulu rester. On est parti dans les premiers... Ca m'a vraiment fait de la peine.
J'ai vraiment passé une journée horrible. J'ai fait tout ce que je pouvais pour le rendre de bonne humeur, pour être agréable avec lui et lui, il n'a fait qu'être désagréable. On est rentré chez moi, il s'est couché dans le lit et a fait comme si de rien était. J'ai pas supporté de le voir si indifférent après la journée qu'il m'avait fait passer. Alors j'ai commencé à lui en parler et le ton est vite monté. Il se foutait complètement de ce que je lui disais, il ne savait me dire que des méchancetés et il a fini par me dire que depuis 12h tout ce qu'il avait envie de faire c'était de retourner chez lui. J'ai essayé de comprendre parce que moi j'avais rien fait, j'avais juste essayé de faire le maximum pour être agréable avec lui. Il m'a dit qu'il le savait bien, que ce n'était pas de ma faute mais que deux jours de suite avec moi, c'était trop. Ca m'a fait vraiment de la peine. Je n'avais pas demandé pour le voir le jour avant, c'est lui qui avait voulu. J'étais vraiment triste et je n'ai pas pu retenir plus longtemps mes larmes... Et lui, il n'arrêtait pas d'être méchant avec moi, il s'en foutait complètement que je sois triste, il me laissait pleurer toute seule, tout ce qu'il voulait c'était dormir. J'en pouvais vraiment plus et j'ai essayé de lui parler gentiment, j'ai essayé de comprendre. Puis il m'a prise dans ses bras et j'ai continué à lui parler en sanglotant.
Et j'ai vu des larmes couler sur ses joues. En deux ans, c'est seulement la deuxième fois que je le vois pleurer. Ca m'a vraiment touché, ça m'a fait mal de le voir si malheureux. Et je m'en suis voulue, je ne peux pas supporter de le voir souffrir...
J'ai vraiment compris qu'il y avait plein de choses qui n'allaient pas dans sa tête (il n'y avait pas que notre problème). Je ne savais pas que ça le faisait souffrir à ce point. Moi j'ai toujours essayé d'être là pour lui pendant ces deux ans. Ces derniers temps, il ne me parlait plus. Je ne savais pas qu'il avait tant de souffrance à l'intérieur de lui. Ca m'a vraiment fait mal de le voir si malheureux. Et là j'ai encore mieux compris à quel point cette séparation était nécessaire. On s'est calmé tous les deux et on s'est endormi dans les bras l'un de l'autre. Il est parti le lendemain matin (dimanche). Tout allait bien entre nous...

Il m'a téléphoné lundi et je ne sais plus pourquoi, il a commencé à s'énerver... Il m'a dit qu'il voulait qu'on soit encore plus distant l'un envers l'autre. Je ne pouvais faire qu'accepter... Il m'a aussi demandé qu'on arrête de s'envoyer des messages (par gsm) pour se souhaiter une bonne nuit et pour se dire bonjour... C'est tout bête mais depuis deux ans, on l'a toujours fait. Et ça m'a toujours fait plaisir de les recevoir... Il m'a dit qu'il en avait marre de le faire, que c'était devenu une contrainte pour lui. Ca m'a pas fait trop plaisir qu'il dise que c'était une contrainte pour lui. Je ne l'ai jamais obligé à le faire quand même et puis je ne vois pas trop en quoi c'est une contrainte de dire une fois par jour un petit mot gentil... Enfin, vu notre situation, je trouve quand même normal d'arrêter ça.

Le lendemain, il m'envoit un message pour me demander s'il peut passer le soir chez moi. J'étais toute contente qu'il ait envie de me voir et je lui ai répondu que oui et lui ai demandé pourquoi il voulait venir. Il m'a juste répondu : "Pour voir ma petite chérie...". T'imagines comme ça m'a fait plaisir... On a passé une bonne soirée ensemble.

On s'est revu le vendredi. Ca a été très moyen entre nous. Enfin, il n'y a rien eu de spécial, mais c'était sans plus.

Maintenant j'arrive vraiment à le laisser tranquille, je ne lui envois plus jamais de message (sauf pour répondre aux siens), je ne lui téléphone plus...
Puis dimanche soir (c'est-à-dire hier), il m'a téléphoné. On a tenu une conversation assez banale... Je lui ai demandé si quelque chose avait évolué dans sa tête en ce qui nous concerne. Il m'a répondu que non et qu'il y avait toujours autant de chance pour qu'il revienne ou qu'il décide d'en rester là. Il m'a dit qu'il n'avait pas encore beaucoup réfléchi à notre situation... On ne s'est pas dit grand chose de plus sur le sujet.

Et hier soir, je n'arrivais pas encore à m'endormir, je voyais les heures défiler... J'espérais recevoir un petit message de lui, je n'en ai pas reçu...
Tu vois, le problème c'est que depuis le jour où il a pris comme décision de ne plus envoyer de petits messages pour dire bonjour ou bonne nuit beh c'est pas du tout ce qu'il a fait. Un jour j'y avais droit, l'autre jour pas. Et de quoi ça dépendait ? Je n'en sais absolument rien (sans doute du fait que lui même avait envie de recevoir un message de moi à ce moment-là...).
C'est vraiment devenu trop pénible pour moi de passer mes soirées et mes matinées à espérer recevoir un petit mot de lui. Alors puisque la nuit dernière je me tracassais encore à cause de ça, j'ai décidé de lui envoyer un message et je lui ai dit que je ne comprenais pas pourquoi des fois je méritais un bonne nuit ou un bonjour et des fois pas et qu'alors je préférais qu'on ne s'envoit plus du tout de message et qu'on se verrait vendredi (Vendredi est le jour de la semaine où on avait décidé de se voir).
Le lendemain (donc aujourd'hui) je n'avais toujours pas de réponse alors j'en ai conclu qu'il était fâché et qu'il n'avait pas compris mon message. Alors je lui ai téléphoné. En effet, il était fâché et m'a dit que mon message l'avait énervé. Je lui ai expliqué que je n'étais pas du tout énervée quand je lui avais envoyé ce message mais que c'était vraiment devenu trop pénible pour moi d'espérer à chaque fois un petit mot de lui. Parce que des fois j'y avais droit et des fois non (sans trop savoir ce que j'avais fait pour le mériter ou non). Et donc que c'était pour cette raison que je préférais qu'on arrête de s'envoyer des messages, ça serait plus facile pour moi si je n'attendais plus rien de sa part. Et puis de toute façon, lui-même m'avait dit qu'il ne pensait pas trop à notre situation parce qu'il n'avait pas vraiment l'impression que c'était fini entre nous, qu'on était encore trop proche. Alors ça ne pouvait que l'arranger également puisqu'en cessant de s'envoyer ces messages, on s'éloignerait encore un peu plus.
Lui, n'a fait que d'être désagréable avec moi. Je voulais juste lui expliquer mon message pour qu'il ne le prenne pas mal... Et il n'a fait que s'énerver. Une fois de plus, il a été vraiment très méchant et blessant avec moi. Je lui ai demandé ce que je lui avais encore fait pour qu'il soit comme ça avec moi. Il n'avait rien à répondre, beh non, je n'avais rien fait. Je ne l'ai jamais tant laissé tranquille. Il m'a dit qu'il en avait marre de moi, qu'il ne me supportait plus et que les chances pour qu'on se remette ensemble diminuaient... Alors qu'à peine la veille, il me disait le contraire !

Il est tellement injuste avec moi. Je fais plein d'efforts pour le laisser tranquille, pour le laisser respirer. Je me suis retirée de sa vie. C'est lui qui à chaque fois me téléphone ou me demande pour qu'on se voit !
Hier, il me disait qu'il n'avait pas encore beaucoup réfléchi à notre situation. Ca va faire un mois que ça dure ! Moi ça fait un mois que je souffre énormément, que j'en peux plus, que j'essaye de faire le maximum pour le laisser seul et lui, il prend même pas la peine de réfléchir à notre histoire !
En réalité, il est gentil et tendre avec moi uniquement quand il a besoin d'amour. Et si à un moment ce n'est pas le cas, il se comporte vraiment méchamment avec moi... Je n'en peux plus d'être traitée de cette façon. Il n'a pas le droit de jouer comme ça avec moi. Je sais qu'il a également des problèmes mais je trouve que ce n'est pas une raison suffisante pour ne penser qu'à ses propres besoins. Moi je souffre à cause de son comportement...
Alors cette fois-ci, je m'éloigne de lui pour de bon. On s'en tient à se voir une fois par semaine le vendredi et je ne veux plus de ses messages ou de ses coups de téléphone. Je sais que c'est encore pour moi que ça va être le plus pénible mais peut-être qu'ainsi il se rendra compte de ce qu'il me fait vivre et qu'il réfléchira un peu plus à notre situation.

J'espère que je ne me suis pas trompée, que tu vas bien... Alors raconte-moi vite ce qu'il se passe dans ta vie...

A bientôt j'espère Sweetchérie...

CC

c'est super ca !!

Moi aussi j'ai des choses à te raconter!
Prends ton temps et j'ai hâte de t'entendre CC .

Sweetcherie

Désolée pour le retard

Salut Sweetchérie,

Je t'écris ce petit mot juste pour te dire que je suis vraiment désolée de ne pas t'avoir répondu plus tôt. Excuse-moi mais je n'ai pas eu trop le temps...
J'ai beaucoup de choses à te raconter et je te promets que je reviens le plus vite possible.
J'espère que tu vas bien ! Moi, ça peut aller...
Excuse mais je dois partir...
Gros bisous et à bientôt!

CC

Sweetcherie pour CC

Allo CC!

Je t'écris un petit mot Tu m'aides énormément en me lisant et en me racontant ton histoire. Je t'assure. Je ne sais pas comment tu passes ton week-end, mais de mon côté, je commence sérieusement à revenir sur terre tout doucement. J’Essaie de réaliser ce que je refuse de voir, que c’est vraiment terminé pour lui. Tant pis si il dit m’aimer encore. Cela ne changera rien. On dit que si l'amour est associé à la souffrance, à la peur de perdre l’autre, à la jalousie, à l’angoisse, alors nous sommes dans la possessivité, le désir d’appropriation. L’amour vrai n’a pas d’attente, par de projet « sur » l’autre, l’amour vrai est vigilant, persévérant, accepte la personnalité et les besoins de l’autre ; celui qui aime est fidèle à lui-même, à ce qu’il est en profondeur et respecte la liberté, les choix de l’autre. L’amour vrai autorise l’intimité personnelle et permet l’intimité commune. Je trouves que c'est vrai dans le fond. L'amour, ce n'est pas avoir peur de perdre une personne le lendemain... Il n’est pas trop tard pour toi CC. Mets cela en pratique. La réponse à tout, c’est de se détacher, ne pas dépendre sur personne d’autre que toi-même. Si on parvient à agir ainsi, la simplicité dans la vie viendra d’elle-même. Je suis à court de mes mots aujourd’hui, car honnêtement, je réalise que je perds mon temps à m’en faire pour cet homme qui ne veut plus rien savoir de mon cœur. Je ne perdrai pas courage….je veux juste passer à d’autres choses...ca fais juste trop mal... Tu sais, je vais prier fort pour que ta situation se calme et que les choses s’arrangent. J’espère vraiment que cela va marcher vous 2. J’espère aussi qu’il ne va pas agir trop sec avec toi. C’est déjà assez dure comme ça, nous n’avons pas besoin de ça en plus… C’est à mon tour de t’encourager et je voudrais continuer de rester en contact avec toi, souhaitant que ta situation s’améliore positivement. Bonne chance CC et à toi aussi, merci et Courage.

Perds pas courage Sweetchérie !

Message modifié le 25-avr-02 à 19h26  (EST)

Salut Sweetchérie,

J'aimerais tant pouvoir trouver les mots mais c'est dur pour moi... J'ai juste envie de te serrer très fort dans mes bras... Ca me fait de la peine de te voir aussi triste mais je te comprends tout à fait.

Plus je lis tes anciens messages et plus ça me confirme à quel point tu croyais en votre couple. J'avais vraiment l'impression que votre amour serait plus fort que tout. Et le voir s'éloigner d'un seul coup de toi, presque plus aucune tendresse, plus aucune attention et beaucoup d'indifférence... Je comprends tellement la douleur atroce qu'il y a dans ton petit coeur.

Ne te laisse pas aller Sweetchérie, retrouve la force de continuer à te battre ! Pour toi...

Etre ami maintenant... C'est vrai que c'est impossible. Comment pourrait-on considérer comme ami la personne qu'on aime de tout notre coeur, la personne avec qui on a envie de faire toute notre vie ? Non, c'est vraiment impossible pour le moment. Ca fait trop mal...
Je pense que la meilleure solution serait que tu arrêtes de le voir pendant un petit bout de temps. Plus facile à dire qu'à faire je sais... J'en suis incapable moi-même. Mais c'est certain qu'à chaque fois que tu le reverras, ça ne fera que réouvrir les plaies qui sont tout doucement en train de cicatriser. C'est tellement dur...

Je suis certaine qu'il a encore énormément d'amour pour toi. Et c'est un petit peu normal qu'il parle avec sa tête plutôt qu'avec son coeur. J'crois que c'est la seule solution qu'il ait trouvé pour se montrer fort dans cette situation et ne pas craquer devant toi. Il se dit peut-être que s'il te montrait plus d'amour, ce serait encore plus dur pour toi. Il doit certainement ne pas vouloir te faire souffrir en te faisant espérer alors que lui-même n'est pas sûr de ce qu'il veut vraiment.

Je pense qu'il doit souffrir aussi énormément. Cet amour tellement fort, il était réciproque. Tu ne peux pas tout oublier du jour au lendemain quand même. Ca doit être dur pour lui de gérer cette situation. Il doit certainement se dire qu'il vaut mieux ne plus te montrer cet amour mais des fois il n'arrive plus à te le cacher et il faut qu'il te prenne dans ses bras ou qu'il t'embrasse. Et peut-être qu'à d'autres moments il sent qu'il va craquer et se dit alors qu'il doit être fort et choisit de se montrer sec avec toi par peur que tu ne puisses apercevoir ses vrais sentiments.
Enfin, j'ai peut-être tout faux, ce n'est que mon avis mais c'est comme ça que je vois les choses.

Tu as raison :"Etre en présence d'un ami, ce n'est pas avoir mal constamment". Il ne peut pas être un ami maintenant, il est tellement beaucoup plus que ça à tes yeux... Mais avec le temps, ça viendra, c'est certain ça. Vous souffrez encore de trop pour ça.

Ne pense pas au fait qu'il pourrait sortir avec une autre fille, c'est vraiment le truc pour te déchirer encore plus le coeur... Je ne sais pas trop comment il est : s'il aurait plus tendance à vouloir rencontrer au plus vite quelqu'un (pour essayer de penser à autre chose) ou si au contraire, il n'est pas prêt de recommencer quelque chose. Mais ne pense pas à ça Sweetcherie. Moi aussi des fois, ça me trotte dans la tête et rien que de l'imaginer donner de l'amour à une autre fille, la prendre dans ses bras, etc, ça me rend malade. Faut pas se torturer avec des choses pareilles...

En ce qui me concerne, ça va un peu mieux aujourd'hui. Hier, il m'a téléphoné et ça s'est très bien passé. Bon on n'a pas parlé de nous mais on est quand même resté 1h au téléphone et c'était chouette. Il m'a dit qu'avant de me sonner, il n'avait pas très envie de le faire. Mais qu'après ça a été parce qu'il m'a trouvée de bonne humeur...
Tout comme toi, je ne veux plus lui montrer ma souffrance, il faut que je sois forte, au moins quand il est là ou qu'on se téléphone... Et puis de toute façon, je n'arriverai qu'à le faire encore plus fuir si je lui montre toute cette tristesse...
Il m'a dit aussi que ça lui faisait beaucoup de bien de ne plus avoir à gérer de disputes...
Ca, c'est quelque chose qui me fait peur également. J'ai tellement peur qu'il ne voit que ce côté-là (de notre séparation) et qu'il se dise qu'il est mieux seul, sans plus aucune dispute...

Malgré le fait qu'il me fait me sentir un peu mieux, j'essaye de ne pas me raccrocher à tous ces petits gestes. Rien que de penser à ce week-end, j'ai peur... Il va vouloir être proche de moi, je verrai dans son regard toute la tendresse et tout l'amour qu'il a encore pour moi... J'ai peur que tout ça me fasse espérer. Il ne faut pas...

Ma sweetcherie... Tout ce que je peux encore te dire, c'est courage ma belle ! Je pense vraiment très très fort à toi. Et tu as eu vraiment raison de m'écrire tout ça, de parler de toute cette douleur qu'il y a en toi. Il ne faut pas garder ce qu'on a sur le coeur. Courage Sweetchérie !

Donne-moi de tes nouvelles quand tu veux. Mais là, je ne saurai plus t'écrire avant minimum dimanche...
Allé je te laisse, j'vais me coucher. Bonne fin de soirée Sweetchérie !

toi aussi CC :-)

Message modifié le 25-avr-02 à 12h48  (EST)

Salut CC,

J'apprécie vraiment de te lire à chaque fois! La force, c'est quelque chose que j'essais d'avoir, mais que mon ex m'enlève à chaque fois qu'il me parle ou que je le vois. J'en ai assez CC. Ca fais 1 mois et 1 semaine que nous sommes en mauvais terme et je suis sérieusement en train de me laisser aller. Je suis faible et il me lance des coups au coeur voulant me faire comprendre que c'est fini. C'est ce qu'il veut, même si cette situation ne le rends pas heureux.

En l'espace de 2 ans, je ne le reconnais plus dutout. Oui, je dois l'avouer, nous avions eu une relation magnifique, même si tu regardes les mauvais côté. Je savais en dedans de moi que nous étions fais l'un pour l'autre et que notre amour était très fort, solide et que rien ne pouvait la briser. Je ne me suis pas dutout protéger dans cette relation, car je savais que Dieu me l'avait mit sur ma route. Il n'y a pas de mots qui existe pour t'expliquer à quel point je croyais que nous étions trop bien ensemble.

Il a accumulé des choses sans m'en avoir parlé, une sorte de haine s'est installé et maintenant, il ne me parle plus avec son coeur, mais avec sa tête. Il est sec, distant, refuse de s'exprimer, refuse de m'Écrire (ton copain,lui au moin le fait), me parle lorsqu'il en a envie, me voit lorsqu'il en a envie, et quand l'occasion se présente, il veut m'embrasser, me prendre dans ses bras ou me regarde dans mes yeux avec tout l'amour qu'il ressent encore pour moi!

Ensuite, il me repousse, m'enlève tout espoir, après 2 ans de relation! Il m'offre son amitié et qu'est-ce qu'elle en est?? Un jour il es super a parler, l'autre jour il est sec ??? Et moi, comment je me sens dans tout ça ??? COnfuse, triste, forte, dépressive,envie de parler, envie de me taire, il me rends sérieusement folle, pour ne pas dire : malade.

Je ne sais pas pourquoi ce qu'il lui a poussé à bout comme ça, mais il me fait sérieusement souffrir et il n'y a plus rien que je puisse faire de plus pour arranger les choses. Je n'y crois pas à son amitié. Je tenais vraiment à l'être... mais être en présence d'un ami, ce n'est pas avoir mal constament.Et c'est sans parler comment ca me fais souffrir de le voir souffrir aussi.

Il ne croit plus à notre amour, il veut se débarrasser de moi dans sa vie d'une certaine façon et bien moi, j'ai aussi une solution. Pour l'instant, c'est dans mon intéret de le couper de ma vie, car il va me rendre sérieusement malade. J'angoisse tellement au point me rendre malade.

Cette rupture est trop lourde à porter sur mes épaules et il n'a pas besoin de savoir à quel point j'en souffre. IL veut être heureux comme ça, qu'il le soit. Moi aussi je veux être heureuse et comme je vois qu'il ne veut pas que je le sois avec lui, et bien d'accord. J'ai perdu non seulement mon amour, j'ai perdu mon meilleur ami. Mais j'ai gagné la vie, j'ai gagné une autre facon de penser, j'ai gagné la chance de ne plus refaire certaines erreurs. Je le dis, je le réalise, moi et lui, c'est Fini. Ainsi soit-il.

Tu vois CC, en laissant du temps à ton copain, il va se rendre compte à quel point il s'ennuit de toi. C'est certain ça. Mais on dirait que la situation semble un tout petit peu plus facile de rien dutout pour lui, car il sait qu'il peut revenir n'importe quand. IL se sent comme libre, de venir ou partir. Mon ex Dit ce qu'il pense, mais ne dit pas ce que son coeur ressens. À force d'éviter son coeur comme il le fait, il va finir par en souffrir. Dans le cas de ton copain, peut-être qu'il finira par écouter son coeur que sa tête. On verra bien... Ce n'est vraiment pas plaisant de rester en mauvais terme si longtemps, tandis que vous pourriez être dans les bras de l'un et de l'autre.

Mon ex,lui, veut oublier que nous étions un couple , il veut oublier nos problème et laisser le temps, les saisons, la pluie , la neige effacer nos problèmes. D'ici là, c'est certain qu'il trouvera une fille. Il est si beau, drôle et très intelligent. Sa compagnie est très agréable et c'est pour cela que je voulais tant être avec lui. IL me complètait trop bien.

Je suis bien contente que ton copain fait un effort d'être correct avec toi. Peut-être même que lorsqu'il va dormir chez toi, vous allez vous amuser.. Sois positive, rien n'est perdu. Je t'assure, rien n'est totalement perdu....


Réponse à Sweet (n°27 du 23/04)

Salut Sweetcherie !

Je crois que je ne cesserai jamais d'admirer ton courage et ta force. Ta façon de voir les choses est vraiment (je crois) celle que tu dois continuer à adopter.

Ca doit tellement être encore plus dur d'être presque certaine qu'il ne reviendra pas. Ca fait tellement mal hein. Surtout quand on a partagé pendant deux ans pratiquement tous les jours de la vie de l'autre et que maintenant on est seul.
On ne doit plus penser qu'à soi. Il n'y a plus que nous qui pouvons nous rendre heureuse...
"Tu dois le laisser partir parce que tu ne veux pas le voir souffrir..." Jusqu'au bout tu ne penses qu'à son bonheur et c'est vraiment bien.

C'es vrai que c'est mieux de penser qu'il ne reviendra pas. Mais le contraire est peut-être encore possible. Il a sans doute eu peur. Sa vie, pendant deux ans, n'a été centré que sur toi. Et comme tu dis, la vie ce n'est pas que l'amour (même si je trouve que c'est une grande partie).

Moi aussi j'ai pratiquement toujours tout partagé avec lui. J'aurais dû le laisser plus libre... Rien que par exemple en ce qui concerne ses amis... Pour diverses raisons, il s'est fort éloigné de ses amis mais il les voyait encore de temps en temps (en général dans des soirées qu'ils organisaient). J'y suis toujours allée avec lui... En plus, ces derniers temps, il me disait que ses amis lui manquaient... Nous, on faisait toujours tout ensemble... On aurait dû plus souvent faire des choses l'un sans l'autre. Maintenant, je me rends compte à quel point ça peut être important.

Ton ami a besoin de vivre, de connaître d'autres choses... Ca va certainement lui faire un grand bien. Mais peut-être qu'avec le temps, il se rendra compte qu'il manque un truc important dans sa vie, l'amour... Et quand je relis tes anciens messages, ça avait l'air tellement magnifique entre vous. D'accord il y avait les disputes mais bon ça arrive à tout le monde. Je pense que c'est la façon de se disputer qui y est pour beaucoup (tout comme pour moi en fait). On s'est tellement fait du mal, on s'est blessé l'un l'autre par nos paroles... Et à la longue, ça ne peut pas apporter grand chose de bon toutes ces méchancetés, ça nous rabaisse...

J'espère tellement qu'avec le temps ton ami se rendra compte qu'il lui manque cette chose (l'amour) et que c'est vers toi qu'il se tournera pour la trouver... Mais bon, ça ne sert à rien de penser à ça maintenant. Pense à toi Sweetcherie et essaye de reconstruire petit à petit ta vie...

Moi, j'ai pas beaucoup dormi la nuit passée, j'étais tellement triste mais aujourd'hui ça va beaucoup mieux. Et je vais tout faire pour que ça continue ainsi.
Ca m'aide d'appliquer ce que tu as déjà dit : Il faut vivre au jour le jour. Ca a l'air tout con comme ça mais quand ça ne va vraiment pas, ça me fait du bien de voir les choses de cette façon. Après une nuit sommeil, ça va généralement bien au réveil...

Ce matin, on s'est envoyé des messages (par gsm) et il m'a fait plaisir, il m'a dit qu'il se rendait compte qu'il s'était fort éloigné de moi et qu'il allait un peu se rapprocher (Ca ne doit pas avoir de rapport avec ce qu'il ressent mais plutôt pour m'aider un peu je pense. Enfin, c'est quand même ça...). Il va déjà un peu me téléphoner ce soir. Déjà ça, ça me remonte le moral, même si je sais que je ne devrais plus rien attendre de lui.

Ca va bientôt faire deux semaines que c'est fini et on ne s'est vu qu'une seule fois et il ne m'a même pas téléphoné. Tout ce qu'on fait, c'est de s'envoyer quelques petits messages (gsm) par jour.
D'ailleurs tantôt, il m'a envoyé son premier message gentil (d'habitude il me dit des banalités à propos de ce qu'il fait). Là, il prenait un bain et il m'a dit que c'était nul de prendre un bain sans moi... C'est peut-être bête mais ça m'a fait vraiment plaisir même si je sais que je ne dois rien penser de ça ni me rattacher à des choses pareilles...

Voilà... La prochaine fois que je le vois, c'est ce week-end. Il y a un mariage dans ma famille... Ca va être dur ça aussi... Voir ces gens si heureux s'unir pour la vie (enfin en théorie je sais) alors que j'ai toujours espéré qu'il devienne mon mari... Et puis personne dans ma famille est au courant de cette pause. Le pire c'est qu'il y a même des personnes qui ne l'ont jamais rencontré et qui n'attendent qu'une seule chose : faire sa connaissance. Génial... Et dire que ça va sans doute être bientôt fini "pour de bon" entre nous... En plus, je ne peux pas faire comme si de rien n'était (lui tenir la main, l'embrasser...). On ne peut pas se faire ça, on se ferait trop de mal je pense. Mais en même temps, on doit être un minimum proche l'un de l'autre pour ne pas susciter de questions dans ma famille.
Et encore une chose en plus : il dormira chez moi. Ca va être dur dur dur tout ça... Enfin j'espère que ça se passera pour un mieux.

Toi aussi prends soin de toi ma sweet et n'oublie pas que tu peux venir me parler quand tu veux (je sais que je ne suis pas très douée pour donner des conseils et remonter le moral des gens mais en tout cas, je serai toujours là pour t'écouter). Si tu veux, on peut même parler d'autres choses que de nos amis...

Tiens bon !

CC

Ton avis...

Salut CC, je comprends que tu ne te sentes pas enforme. C'est normal. Tu vois, ton copain présentement se ferme à tout sujet de discution... Il en a probablement assez et il a besoin d'arrêter de parler de ces choses négative.

Les hommes ont leur façon d'agir que nous les femmes, ont ne ferais sans doute pas. Et ça, il faut l'accepter. Ton copain a besoin d'avoir la paix et malheureusement, il faudra trouver un moyen pour lui donner.

Les hommes sont beaucoup plus rationnel.. L'amour n'a souvent pas dutout rapport dans leur choix. C'est triste que son attitude t'a fais encore de la peine car tu es encore faible... Mais tu vas te relever, c'est certain...

Présentement, tu vis encore sur l'espoir et comme c'est une pause, tu as des craintes. Comme c'est possible qu'il ne revienne pas, tu vas probablement sentir encore à nouveau l'effet que la vie s'écroule. Ces moments là sont très difficile à passer... Mais c'est mieux ne s'attendre à rien. Car si il revient, tu seras heureuse et vous devriez trouver des moyens pour vous rendre heureux et non pas trouver des moyens pour régler les problèmes.

De mon côté, c'est maintenant officiel, moi et mon ami ne sommes plus ensemble. Il m'a fait comprendre que la vie, ce n'est pas l'amour. Et ce n'est pas juste l'amour qui résout les problèmes. Il m'aime beaucoup encore... mais que n'est pas juste le couple qui remet en question, mais sa vie au complet. Et comme j'étais sa vie, il a besoin de savoir qu,est-ce que la vie peut lui apporter sans moi. La vie , ce n'est pas aimer quelqu'un et de faire des efforts (forcé ou pas) pour arranger des problèmes. Il a besoin de faire son bout de chemin seul à présent. Et il doit faire se sacrifice pour savoir ce qu'il veut vraiment.

Mon bonheur à moi, c'étais lui, ma vie, c'étais lui. Mais vivre de cette facon, c'est dangereux. Le bonheur de la vie, ce n'est pas quelqu'un. C'est peut-être même mieux que ça. C'est se sentir accomplis. Et à cause de nos arguments, il a fini par se sentir moin que rien... Je sais à présent qu'il ne reviendra pas. Il me dit peut-être un jour mais de ne pas l'attendre. Mais je sais quand-même qu'il ne reviendra pas. Il aura trop peur de retomber dans le même cercle vicieux d'avant. Pourtant, moi je me dis que cela pourrait nous rendre plus fort et plus mature... Mais bon, il ne m'appartient pas, je dois décrocher et faire ma vie de mon côté.

Ca fais très mal, je ne le cache pas. Mais je dois le laisser partir, car je l'aime et je ne veux pas le voir souffrir. Je sais qu'il y a une vie après la rupture et cette vie qu'il recherche.
On faisait tellement tout ensemble comme si nous étions marié.... Il a besoin de sortir, voir d'autre monde, avoir ses amis filles et garcons, tenter des expériences, se réaliser dans son avenir. dans ses études et dans ses intérêts personnels. Pendant 2 ans, sa vie était trop centré sur moi. Et ce n'est pas ça la vie. Tout un sacrifice hein, laisser la personne que tu aimes pour se comprendre lui-même???

Je croyais que cette rupture allait de jour en jour me faire comprendre mes erreurs, mais finalement, il y a beaucoup plus que ça. Il n'y a pas juste moi la dedans... il y a lui aussi.

Notre relation est maintenant devenue une amitié profonde.Cela va être difficile, car on s'aime encore très fort.Il va être avec moi et il aura envie de m'embrasser, de me prendre dans ses bras.
Et il va toujours le refouler car dans sa tête, ce n'est pas juste ça la vie. Croyez-vous qu'il va m'oublier avec le temps..? Peut-être, peut-être pas... Mais l'amour, c'est être capable de vivre séparer et de vivre ensemble le jour suivant.

Et voilà, mon histoire...Ma première histoire d'amour se termine ainsi... mais avec le temps, on va s'en sortir. Prends soin de Toi CC..
Personne d'autre peut prendre soin de nous, seulement nous-même.

Courage...


Salut Sweetcherie !

Salut Sweetcherie !

Je n'arrivais pas à te répondre parce que ces jours-ci, ça ne va pas très fort...

L'autre fois, je lui ai demandé, comment je devais le voir maintenant et il m'a répondu en très très bon ami... Ca m'a fait plaisir qu'il ajoute le "très très bon"...

Mais il y a quelques jours, je ne me sentais vraiment pas bien et je lui ai téléphoné (c'était la première fois depuis notre rupture). J'étais très triste et je ne lui demandais rien, juste d'un peu discuter avec moi... Il a vraiment été très méchant, vraiment odieux avec moi. Il m'a dit qu'il n'en pouvait vraiment vraiment plus, qu'il voulait que je lui foute la paix pendant un moment...
J'aurais jamais dû lui téléphoner mais j'avais cru qu'il comprendrait que j'avais besoin de parler un tout petit peu avec lui.
Avant dans nos disputes, on a toujours eu tendance à être méchant l'un envers l'autre. Je crois que ça a détruit beaucoup de choses entre nous. Mais là il aurait pu essayer de comprendre... Et quand je lui ai rappelé la journée qu'on avait passée ensemble la semaine dernière, il a dit que ça c'était différent.

Je trouve ça tellement facile, les bons moments il veut bien les partager avec moi mais le reste il s'en contrefiche. Je lui en veux tellement pour ça. Il n'avait pas le droit de me traiter comme il l'a fait, il a vraiment été méchant avec moi. Il m'a dit que c'était la seule façon pour que je m'éloigne de lui. Je trouve que ce n'est pas une raison pour me traiter de cette façon. J'avais juste besoin d'un peu lui parler et lui, il m'a fait encore plus de mal.
Je m'en veux d'avoir cru que je pouvais encore compter sur lui. En tout cas j'ai été bête de vouloir parler de ce que je ressentais avec lui.

Des fois, je me dis que je serai peut-être mieux sans lui mais quand la colère passe, tout ce dont j'ai envie, c'est de pouvoir être à nouveau avec lui...

Mais je ne comprends toujours pas. J'ai l'impression qu'il n'a pas tant d'amour que ça pour moi sinon, il n'aurait jamais pris cette décision. J'sais pas, mais moi je crois que quand on aime vraiment une personne, on fait tout son possible pour arranger les choses avec elle. J'peux très bien comprendre que des fois, c'est indispensable de s'éloigner l'un de l'autre pour pouvoir comprendre certaines choses. Mais c'est s'éloigner pour pouvoir mieux revenir. Si on aime vraiment cette personne, on n'aurait pas envie de la quitter pour toujours.

Moi aussi j'ai beaucoup souffert au cours de notre relation mais la seule chose dont j'ai toujours été certaine, c'était que je l'aimais plus que tout. Et jamais je n'aurais voulu le laisser tomber, j'voulais me battre pour lui. Alors si lui il laisse tomber maintenant, c'est qu'il n'a pas tant d'amour que ça pour moi...

J'aimerais tellement pouvoir le sortir de ma tête et ne penser rien qu'à moi mais je n'y arrive pas. Il me manque tellement... Il faut que j'arrive à lui donner plus aucune nouvelle de moi pendant un certain temps. Je crois que c'est la seule façon pour qu'il se rende compte de certaines choses...
Je n'arrive pas à ne pas lui en vouloir. Je ne comprends pas comment il peut faire ça, comment après tout ce qu'on a vécu ensemble il peut vouloir que ce soit fini entre nous... La seule réponse que je vois, c'est qu'il a moins d'amour pour moi que ce qu'il me disait.

Tu vois, après la journée passée ensemble mercredi (première fois que l'on sait vu depuis notre rupture), j'avais aussi l'impression que ce serait temporaire. Mais maintenant, je n'y crois plus du tout. Il a beau me dire qu'après cet éloignement, il y aura autant de chances pour qu'il revienne que pour que ce soit vraiment fini, moi je ne pense plus que ce soit le cas. T'aurais dû voir comme il m'a parlé au téléphone. Tout ce qui ressortait, c'est que je lui gâchais la vie... D'accord qu'il était énervé, mais il n'avait pas le droit de me traiter comme il l'a fait. Il m'a tellement fait mal...

Pour ce qui est de tes questions, voilà... Oui (comme tu l'as sans doute compris maintenant), c'est une pause mais une pause qui peut très bien se finir par une rupture. Oui il veut qu'on soit ami et il m'a fait comprendre que même si ça devait être fini entre nous, il voulait que je reste très présente dans sa vie. Ce que je sais déjà, c'est que pendant tout un temps, j'en serai vraiment incapable, ce serait tellement douloureux pour moi...

Voilà où j'en suis aujourd'hui... C'est pas très réjouissant. Et toi comment vas-tu Sweetcherie ? J'ai lu que tu avais eu un dur moment jeudi, tu vas un peu mieux maintenant ?

Pense à toi surtout et à bientôt...

PS : Merci pour les pensées que tu laisses parfois à la fin de tes messages. Je les aime beaucoup.

chère Madonna

Message modifié le 21-avr-02 à 23h16  (EST)


Merci de me donner ton avis. Si tu savais comment je me suis occuppé cet fin de semaine. J'ai fais du magasinage!!!!! Cela fais du bien pour le moral... Je continue à prendre bien soin de moi. L'Été va arriver et cela va me rendre occuppé avec toute les festivités. J'ai même choisis de mettre des couleurs dans mes vêtements. J'étais toujours en bleu-marin,noir... Je regarde les couleurs pastel et cela fais vraiment changement.
En tout cas, c'est la fin de session donc, je dois étudier aussi. Ne t'inquiète pas, c'est clair que je vais m,en sortir. C'est maintenant que je me trouves forte car si ce n'était pas de vous et de mes actions, je serais sans doute encore en train de déprimé la vie. Ca ne vaut pas la peine, même si on s'est aimé pendant 2 ans. La vie peut nous réserver beaucoup de surprise...
C'est absolument vrai que cela fais du bien de ne pas dépendre sur quelqu'un pour sortir, pour faire ce qu'il me plait...il y aurait eu tellement moin de pression dans le couple si j'avais pris soin de moi depuis bien avant... J'Espère juste ne pas trop m'habituer à cette nouvelle routine, car tout semble aller si vite... Mais c'Est pour le mieux... il faut penser positif.
C'est con, mais il ne me fallait pas de beaucoup pour me sentir bien avec moi... Il fallait juste que j'agisse pour... J'avais une vie avant mon amoureux... Je sais que j'ai une vie après lui, avec ou sans lui. Merci pour l'aide que tu m'apportes. C'Est maintenant CC qu'il faut aider
Je serai là pour vous les filles.

Sweetchérie, penses à TOI!!!!

Bien sûr que tu t'en sortiras...
Tu vis une peine d'amour présentement et ce n'est pas drôle du tout! Ça fait vraiment mal et on donnerait tout pour que ça passe au plus vite! Ce n'est pas évident aussi d'être seule... Même après tout ce temps, des fois, je me sens tellement seule et j'angoisse toute seule chez moi. J'ai des amis, mais je me sens quand même seule... On est tellement bien dans les bras de celui qu'on aime! Mais, je crois vraiment que le moment où on serra en amour et qu'on serra bien, serra le moment où on serra bien toute seule. Ce n'est pas si mal être seule après tout... On est totalement indépendante... Je me lève, je vais travailler ou à l'université, j'organise mon horaire sans demander à personne... Je vais au gym quand ça me plaît, une copine m'appelle et je la rencontre dans une demi heure sur une terrasse, je m'en vais pour un week end, sans demander si lui aussi peut... Je m'occuppe de moi... Sois un peu égoïste :)... Penses à toi, fais ce que tu aimes, ne t'inquiètes pas de si ça plaît aux autres ou non. Tu vas voir, tu vas y prendre goût. Et tu le dégageras aussi... Ça parrait une fille qui est bien dans sa peau, qui prend soins d'elle et qui est heureuse. C'est possible que vous reveniez ensemble. Mais ne l'attend pas et ne te donne pas d'espoir. Vie au maximum, profites. Si vous avez à revenir ensemble, vous reviendrai ensemble. Et plus tu serras libre, indépendante et bien dans ta peau, plus tu as de chances qu'il revienne vers toi. Mais, attention, il en aurra d'autres qui remarqueront ce que tu dégages! :)
Prends soins de TOI !!!

Madonna...

Madonna

Message modifié le 21-avr-02 à 10h20  (EST)

Salut ma chère! Oui,ton histoire en effet est spéciale. Mais si j'ai bien compris, lorsqu'il a décidé que c'Étais fini (ton copain de 3 ans) vous vous êtes laissé une chance et c'est ensuite de ça que toi, tu l'a laissé ? Tu dois avoir eu beaucoup de courage de laisser la personne que tu aimes. Même si il est partit dans les bras d'une autre fille, je vois qu'il y aura toujours quelque chose de spécial entre vous 2... C'est dommage, comme tu dis, qu'il est avec une fille qu'il n'aime pas tant que ça... Et en plus, je te trouve forte avec ton dernier copain. Le fait que finalement, tu as décidé de mettre une croix sur lui, même si il a tout fait pour te réconquérir. Ton histoire fait réfléchir tu sais :) Peut-être que je me trouve folle, vu le fait que je n'ai jamais eu de copain avant le mien, j'ai toujours cru à l'amour, le seul et unique... L'amour ce n'est pas ça hein...? Ce limiter à une seule personne.... en tout cas, j'ai fais une rechute jeudi soir... Mais je crois que cela aura été ma dernière. Comme j'ai dis, à chaque jour je comprends toujours mieux. Et j'ai compris jusqu'à maintenant que j'ai beau eu avoir mes tords, mais que si il m'aimait vraiment, rien n'aurait poussé cette rupture... Au pire, il me l'aurait dit clairement qu'il ne veut pas me perdre, mais qu'il veut juste prendre de l'air pour un certain nombre de temps... Peut-être que les hommes ne voit pas la même chose que nous, mais, après m'avoir repoussé et rejeté d'une manière si sec et bête, malgré qu'il m'a quitté en bon terme, je crois que c'est mieux comme ça enfin... Et d'ailleurs, il me l'a fais savoir à plusieurs reprise de ne pas l'attendre et que c'est possible qu'il ne revienne pas, donc, je crois qu'il savait très bien ce qu'il faisait...

Présentement, je suis en train de me battre contre mon angoisse, je suis en train de me battre pour me trouver une facon de m'accrocher à la vie et de vivre pleinement sans dépendre sur quelqu'un en particulier. Je suis rendu à cette grosse étape présentement. Oui cela fais mal, mais comme le mal étant déja fais... je ne met plus d'espoir sur ça honnêtement. Il m'a laissé le 3 avril... Mais je vais m'en remettre, c'est certain. J'ai lu un texte sur la dépendance affective de Pom, je me suis retrouvé énormément à travers ce texte. J'essaye de suivre ça en exemple, de dédramatiser, et de me faire plaisir à moi-même. En tout cas, je fais très attention.
Merci à toi aussi Madonna. Je vais m'en sortir.


Rebonjour.

Rebonjour!
Non... Je ne suis pas retournée avec le copain dont tu fais allusions... On se voit une fois de temps en temps... Quand j'en ai envie. Je ne pourrai jamais revenir avec lui, je n'ai plus confiance en lui. Celui dont je faisais allusion est une autre histoire... J'ai été avec lui pendant 3 ans, avant mon dernier copain. On habitait ensemble, tout était si beau... Je l'aimais plus que tout et s'était la même chose pour lui. C'est la personne qui m'a fait le plus évoluer de ma vie. Il était très bon pour moi... Moi j'avais un problème. J'étais hyper jalouse et possessive... Il m'a toléré pendant 2 ans... Il fallait qu'il m'aime pour endurer tout ça, crois-moi!!! Ensuite, il m'a laissé... J'ai paniqué! Je me suis rendu compte, que j'avais le meilleur homme au monde et que j'avais un grave problème... Je l'empoisonnait, mais le pire est que je me détruisais... J'ai toujours été si méfiante envers les gens. Mais pour une fois, je devais faire confiance! Sinon, je le perdais. Le pire, c'est qu'il ne faisait rien de mal.. Il ne sortait jamais sans moi, il était que pour moi et il m'aimait tant! Alors, j'ai décidé de consulter un psychologue! Je voulais me débarasser de ça à tout prix... Pour moi avant tout et pour nous deux. Ma thérapie a beaucoup portée fruit... Je me contrôle très bien maintenant. J'ai changé beaucoup! Il en revenait pas du changement... Mais, j'avais des petites rechutes. Une fois de temps en temps, disons une fois par un mois ou deux, je faisais une autre crise de jalousie. Lui, il n'avait plus aucune patience pour moi... Ça me faisais beaucoup de peine... Alors, je l'ai laissé... Je le voyais malheureux avec moi. Comme si je l'avais traumatisé. Tout le positif qu'il m'a donné s'est transformé en négatif pour lui. Je l'ai laissé, mais je me disais toujours qu'on reviendrait ensemble un jour. Un mois après notre séparation, je l'ai rencontré par hazard sur une terrasse avec une autre fille! J'ai paniqué! J'ai eu une douleur si forte!!! J'aurrais voulu mourir. J'ai même tanté de m'enlever la vie... Et ce n'est vraiment pas mon genre. J'ai eu une énorme peine d'amour qui a durée presque un an... MAL!!! À en mourir!!! Le mal est si fort! Pendant des semaines, je ne pouvais parler, tellement la boule dans ma gorge était forte! J'ai coupé toute conversation avec lui pendant des mois... Ensuite, on a recommencé à se voir. En ami, puisqu'il était toujours avec la fille et il est très sur les principes de la fidélité. Mais, après quelques rencontres amicales, le feu a repris... C'était plus fort que tout! On se parlait les yeux dans les yeux et il y avait cette énergie qui revenait... C'est si fort, c'est une attraction animale! Je n'ai jamais sentie ça avec personne. Mais je savais qu'il fallait qu'on arrête... Il avait sa copine, il m'avait tellement fait mal, j'avais peur, ... Alors, j'ai arrêté de le voir et à peu près un mois après, j'ai rencontré mon copain, dont j'ai déjà discuté au paravant... Alors, quand il m'appellait, je lui parlait, mais je m'empêchait de le voir... Ça aurrait tout détruit entre moi et mon nouveau copain et je ne voulais pas laissé passé une chance avec quelqu'un d'autre. Alors, tout le long que j'étais avec le nouveau, je ne l'ai pas vu. Ensuite, quand mon copain, m'a menti et qu'il m'a trompé (même s'il ne l'avoue toujours pas)... Je l'ai revu... Et tout à recommencé, mais encore plus intense qu'avant! L'amour et la passion ne meurt jamais! Il est toujours avec sa copine. Et puis, après tout ce que j'ai vécu avec mon dernier copain, j'ai développé une certaine haine contre les trompeurs de femmes... Il y a 2 semaines, il m'a rappeller pour qu,on se revoit encore (c'était devenu très régulier). Alors je lui ai dit que non, je ne voulais plus le voir... "Tu trompes ta copine, tu lui ments et tu lui fais perdre son temps!" Je lui ai aussi dit qu'il me décevait énormément et que ce qui me décevait le plus était de voir qu'il était avec quelqu'un qu'il n'aime pas, puisqu'il la trompe... Il a seulement choisie la simplicité avec cette fille et il vient chercher les feelings avec moi... Mais moi, je ne veux plus endurer ça... Je suis pour l'honnêteté. Et j'en ai vraiment marre des mecs qui mentent et qui trompent... Mon dernier m'a vraiment traumatisé. Finalement, cette semaine, ça sonne à la porte... C'était lui. Il est passé chez moi. On a discutté de tout et de rien en ami et rien ne s'est passé... J'étais un peu froide et je n'ai rien laissé passer... Ça fait maintenant plus de 2 ans qu'on est plus ensemble... Mais l'amour ne s'est pas envolé! Ça veut dire que c'est très fort. Et ça ne serra pas demain que ça partira... Mais il faut être forte. Ce n'est pas que le coeur qui compte... La tête aussi! Mais, je pense que si on revenait ensemble maintenant... Ça irait à merveille. Parceque, je n'ai plus mon problème comme avant, j'ai maturé beaucoup et lui a eu le temps de se détraumatisé de moi. Alors, oui, c'est possible que deux personnes qui s'aiment vraiment retournent ensembles plus tard! Elles sont folles mes histoires non?

Bonne chance et puis je vais t'envoyer des énergies parceque Dieu sait comment ça fait mal se séparer de quelqu'un qu'on aime tant! Êce que ça fait longtemps que vous êtes séparés?

Madonna....

Ton courage

Tu m'as écris et il est si tard chez toi ! Je t'écris présentment et il est 9 heures du matin. Je viens de me réveiller. Donc mon coeur est très reposé.

Tu sais, tu me réconforte très bien présentement. Ce que tu as dis, c'est exactement ce qu'il fait, il s'occuppe le plus possible et met l'accent sur ses études.L'été va arriver et il trouvera un autre moyen de m'oublier sans doute... Je devrais peut-être me battre encore, mais honnêtement, j'ai plus de force. Si il m'en reste un peu, ce sera juste assez pour que je me relève et que je me protège.

Et de ton côté CC, vois-tu des changements au niveau de L'attitude de ton copain? Si tu as remarqué, j'ai pas envie de dire "ami" aujourd'hui... lol

Aujourd'hui, je ne resterai pas. Je te laisse sur une pensée que j'aime bien.

on se redonne des nouvelles ok!


Il est bien inutile d'entendre les sages paroles
en provenance de ma voix intérieure
ou de percevoir une intuition
si dans les meilleurs délais possibles,
je n'agis pas en fonction de cette voie à suivre.

Lorsque je sais qu'il me manque telle chose
dont j'ai besoin pour améliorer ma vie, je ne peux que me sentir mieux lorsque j'ai entrepris les démarches pour l'obtenir.

Plus je retarde et plus je suis inconfortable,
je risque alors de chercher des solutions faciles, de m'évader, de fuir ou de compenser,
pour engourdir cet inconfort.

Je risque fort d'avoir recours à mes vieilles habitudes et ce, même si elles sont négatives ou destructrices.

J'apprends à faire confiance à mon intuition,
J'apprends à agir en fonction de ce qu'elle me dicte.

Aujourd'hui, je pose des actes positifs et sains,
et ma vie s'améliore de plus en plus.

Ce n'est pas parce que les choses sont difficiles que nous n'osons pas.
C'est parce que nous n'osons pas que les choses sont difficiles.
La vie est mouvement et la seule chose qui soit permanente est le changement.

Tout est possible!
En autant que j'aie la volonté d'agir et que je passe à l'action.


J'ai le choix entre rester une chenille, si belle soit-elle,
ou devenir le superbe papillon que je dois être.


merci madonna

Le moral peut aller bien si je fais un effort, mais le coeur ?? Le coeur va bien seulement quand je dors! Chère Madonna, il m'a déja laissé. Il m'a laissé en bon terme, d'ailleurs il tient à ce qu'on soit des très bons amis. Mais mettre une croix sur moi pour toute la vie???? C'Est vrai que cela me semble impossible... Mais plus rien n'est impossible par chez moi et je n'ai pas fini d'être surprise...En tout cas.. Si j'ai bien compris, tu as finalement décidé de retourner avec ton copain????? Tu m'en parlera si tu veux.

Salut Sweetcherie!

Salut Sweetcherie!
Oui... Ça se peut que vous retourniez ensemble. Mais, ça dépend de comment vous allez vous laisser et de ce qu'il se passera d'ici là. Mais une chose est certaine. C'est que si jamais l'amour est si forte... Il serra impossible de rompre à jamais... Je sais de quoi je parle.
Love is best!

Madonnaé

Juste un petit message...

Bonsoir Sweetcherie !

Je t'écris en vitesse un petit message puis je vais me coucher. Ici, il est déjà près de 2h du mat... Mais je te répondrai plus en détail dès que je peux (ce sera sans doute samedi ou au plus tard dimanche).

Ca m'apporte tellement de choses de discuter avec toi tu sais. Et j'aimerais tellement pouvoir te réconforter mais faut dire que je n'ai jamais été très douée pour ça...

Peut-être que ton ami a besoin de souffler un moment, de ne plus avoir de "tracas" dans sa tête autre que ses études... Et puis de faire ces nouvelles choses, ça doit certainement l'aider à ne pas toujours penser à toi. Même si c'est lui qui a voulu cette rupture, il doit avoir également énormément de peine. C'est peut-être pour ça qu'il essaye de s'éloigner si fort de toi, de ne plus parler de vous deux...

T'as beau dire qu'on ne te connait que par tes écrits, tu ne peux pas être autre chose (Excuse pour "autre chose" mais je n'arrive pas à formuler ma phrase autrement. Mais tu m'as sans doute comprise...) qu'une personne formidable. J'en suis certaine ça ! Et après deux ans passés ensemble, il doit bien le savoir ton ami !

Je lis tes messages et je remarque que t'es toujours la première pour aider les autres et pas juste pour répondre quelque chose de banal. Non, on voit vraiment que t'as réfléchi au problème de la personne et que t'as mis tout ton coeur pour essayer de l'aider. Et c'est toujours des choses tellement réfléchies...
T'es quelqu'un de bien et ça se voit, même si je ne te connais pas beaucoup. Franchement, je trouve qu'ils sont vraiment rares les gens comme toi et j'suis vraiment très très contente de te connaître.
Oui, t'as sans doute fait des erreurs avec ton ami mais qui n'en fait pas ? Personne n'est parfait. Alors t'as raison, c'est le présent qui compte maintenant et l'avenir également.
Alors continue à te battre Sweetcherie pour lui, mais surtout pour toi. Et comme tu l'as toi-même remarqué, chaque jour tu réalises certaines choses ; chaque jour, tu avances.

Je te retourne le conseil : Sois patiente. De toute façon quelque soit sa décision finale, cette rupture t'aura appris beacoup de choses et t'auras renforcée d'une manière ou d'une autre.

J'espère tellement pour toi, qu'avec le temps, il se rendra compte qu'il ne peut pas se passer de cette fille tellement géniale...

Passe une bonne soirée Sweetcherie et surtout courage ! Je pense à toi et je te réécris bientôt...

Merci pour tout...


rebonjour!

Message modifié le 18-avr-02 à 18h49  (EST)


CHère CC,

tu n'as pas besoin de t'excuser pour le délais de ta réponse. Cela me fais plaisir de te répondre, mais je ne m'attends pas obligatoirement à recevoir une réponse, tu es libre de me répondre ou non :)

Il n'y a pas de quoi, c'est formidable de partager avec quelqu'un le même genre de situation... Quoi que, je n'aurais pas souhaité cela à personne de vivre ça.

Tu n'as pas à craindre non plus de l'image que j'ai de ton copain. En fait, la seule image que j'ai, c'est quelqu'un que tu aimes beaucoup et dont tu voudrais tant pouvoir arranger les choses.
C'est vrai que lorsque nous sommes coincé dans la douleur, on raconte nos émotions du moment même, mais d'un coup que cela passe et qu'on a l'esprit tranquille, c'est incroyable de voir tout ce qui s'est passé dans notre tête à ce moment là.

C'est ça qui est triste, lorsqu'on est rendu à regretter. La blessure étant déja fait.... Mais il faut toujours regarder devant et nous améliorer, car c'est toujours possible.

Je ne suis rien pour pouvoir te donner des conseils, mais je sais que je suis capable de te comprendre énormément. Après avoir vécu une relation amoureuse pendant 2 ans et du jour au lendemain, un décide d'arrêter tout ça, comment agir en ami comme si rien ne s'était passé entre vous? Se tenir la main, se prendre dans les bras de l'autre, vous embrasser... comment résister à tout ça, surtout si vous vous aimez encore????

C'est vraiment triste, mais tu as raison, que si vous retournez ensemble toute suite, ca va être beau les premiers jours et tout va recommencer encore...mais des fois, suivre notre coeur et s'arranger ensemble pour que cela fonctionne, c'est tout aussi mieux. Dans le fond, même après avoir pris le temps de comprendre nos erreurs, c'est quand le moment parfait pour arranger les choses...? Il n'y en a peut-être pas....Seul le temps..?

Je ne sais pas pourquoi, mais sans te donner trop d'espoir, quelque chose me dit que dans ton cas, c'est tout simplement temporaire. Je dis ça, car je n'ai vraiment plus d'espoir dans mon histoire.

Non seulement il est occuppé, tu le sens dans sa voix qu'il se sent bien et qu'il a envie de faire beaucoup de changement.

En même temps, je sens que cela me rabaisse, car j'ai l'impression que je lui ai empêché de vivre, car il ne faisait pas tout ces changements avec moi. Beaucoup a changé depuis cette rupture... je ne le reconnais plus dutout... et je ne me reconnais plus dans tout ça.

C'est ce qui me fais le plus mal...
C'est déja beau qu'on ne se parle plus comme avant, c'est déja beau qu'on ne se voit plus comme avant, c'est déja beau qu'il n'a pas besoin de mon amour, c'est déja beau qu'il essait de m'oublier et de mettre une croix sur moi, et par dessus tout ça, il est souvent distant, je ne vois plus l'importance que j,avais en son égard..

Je sais qu'il a besoin de toute sa tête présentement pour terminer ses études en beauté avant les vacances, mais malgré que j'essais d'être forte et positive, je vis très mal ma peine.

Dans notre tête, on se dit que c'est impossible ce qui nous arrive, que l'on avait pas vu cela venir, pleins de promesses et de rêves en vue....
On se demande si cette idée de rupture est sérieux à 100%, si il reconnait c'est quoi les conséquences de briser une relation amoureuse et qu'est-ce que cela rapporte.....

Ils savent qu'on les aimes et qu'ils peuvent revenir n'importe quand et on va les reprendre. ILs sont soulagé d'un côté. Et nous ??? Je l,avoue, je refuse de croire en cette rupture... même si je devrais et que je suis bien obligé..
Je crois que pour mon propre bien, je devrais arrêter tout... Je voudrais tellement mettre mon coeur de côté et être son amie, mais je ne sais plus si c'est possible... si je savais que cela allait arriver , je n'aurais pas aimé... ca fais trop mal...


Je l'ai vu seulement que 3 fois en 2 semaines. Nous aussi, on s'est pris souvent dans les bras de l'autre et on s'est embrassé aussi... mais....
Cela ne devrait pas arriver.. Rompre, c'est rompre....

Dans ton cas à toi, es-tu certaine que c'est rompre ou c'est une pause? Est-ce qu'il t'a mis au clair que vous êtes seulement des amis ?
Qu'il ne va pas t'oublier et que tu resteras toujours une personne importante dans sa vie ? J'espère pour toi que non. Mais tout les hommes ne sont pas pareille...

Je sais qu'être avec la personne que tu aimes et t'empêcher de lui montrer que tu l'aimes, c'est très difficile. Je ne pourrais pas te dire quoi faire, car j'ai le même dileme. Mais je penses pour moi, que le mieux, c'est de ne pas l'embrasser. Prendre dans les bras, c'est déja la limite. Je ne peux pas donner de l'amour à une personne qui me considère comme une amie... moi je ne peux pas.

On se parle à peine car il est très occuppé avec les études. C'est difficile, mais je comprends. ET d'ailleurs, il n'est plus rien pour moi, je ne devrais même pas trouver cela difficile... :(
Il ne m'écrit pas, non, pour ça, il est très distant. Et qu'est-ce qu'il aurait à me dire de toute facon??? Toute les habitudes qu'il avait avec moi, il ne le fais plus. Et je comprends. Comme nous sommes juste des amis, je n'ai droit qu'à avoir de ses nouvelles point barre. Rien de plus. Si tu savais à quelle point j'ai besoin de lui. Il est là pour aider les autres, mais pas pour lui-même, alors tu le vois venir à moi ?


Si tu veux vraiment travailler ta relation, ma chère CC, prends une journée à la fois. Les choses vont se passer tout seul. Je t'assure.
Ma réponse est courte, mais elle dit tout. Si déja vous pouvez communiquer, c'est déja bien.
Mon copain a coupé toute discution se rapportant à notre amour. IL n'y en a plus de ca... alors, on parle de la température, de son école, de ma santé... c'est tout.

Contrairement à vous, ici il fait un temps super... Il fait si beau. C'est tellement facile de ce remonter le moral et tout, mais tu sais ce que je te disais des montagnes russes??? C'est quand ton moral va bien et ensuite, ton coeur souffre. Et pour le coeur, rien ne peut réparer ça... sauf le temps, ou l'homme qui est partit avec...

Courage... je sens que cela va s'arranger de ton côté. N'abandonne pas, cela va s'arranger...


Réponse

Salut Sweetcherie !

Comment vas-tu ? Désolée pour le retard, mais je n'aurais pas pu te répondre plus tôt.

Je connais les montagnes russes que tu décris... Des fois, ça ne va vraiment pas et à d'autres moments, ça va beaucoup mieux. Comme le jour où j'ai commencé à t'écrire... Le matin ça n'allait vraiment pas, puis je me suis un peu calmée en t'écrivant mon premier message et après ma journée s'est plus ou moins bien passée. Ca m'a fait énormément de bien de me confier à toi et surtout de te lire. Alors merci beaucoup !

Tu sais, je crois que ce que j'ai écrit dans des précédents messages (sur ce forum) ne traduit pas trop la réalité. Maintenant je m'en veux d'avoir écrit toutes ces choses. A cause de celà, tu dois avoir une image pas très bonne de lui... Je crois qu'à ce moment-là, la douleur mais surtout l'incompréhension m'empêchait de voir les choses objectivement, j'avais tendance à voir le mal partout, à amplifier les choses.
Tu vois, par exemple quand je posais des questions (notamment à Grizly qui m'a aidée à voir les choses sous un autre angle) à propos de la masturbation en pensant à une scène d'un film pornographique... Si j'ai parlé de tout ça, c'est parce que j'avais vraiment beaucoup de mal à comprendre cela et surtout à l'accepter. Ce qui me faisait beaucoup souffrir d'ailleurs... Mais tu sais, si mon copain l'a fait une fois depuis le début de notre relation, c'est beaucoup ! C'est pas du tout ce genre de garçon !
C'est comme quand je disais que quand on se promenait en rue, il regardait toutes les filles passer. Maintenant (enfin déjà depuis un petit temps), je me rends compte que ce n'est absolument pas ça. Tu vois, avant, j'étais tellement arrivée "loin" dans ma jalousie que dès qu'il tournait la tête, je pensais que c'était pour regarder une fille qu'il trouvait jolie. Mais à force de discuter avec lui, j'ai compris à quel point je pouvais me tromper. Maintenant je me rends compte comme j'ai pu être ridicule... D'ailleurs, même si je pense que je serai toujours un peu jalouse, je trouve que depuis ces moments-là, j'ai beaucoup changé à ce niveau-là. J'ai beaucoup travaillé sur moi et ça allait vraiment mieux entre nous pour ça.
Je voulais aussi t'expliquer quelques petites choses par rapport aux mensonges. Oui, c'est vrai il m'a souvent menti à une certaine période. Pour moi, avoir confiance en l'autre est à la base d'une relation et je n'ai vraiment pas accepté cela. Mais en y réfléchissant, je me suis vite rendue compte que j'y étais quand même pour quelque chose. J'avais des réactions vraiment exagérées pour tout... Alors lui en est arrivé à me cacher certaines choses (je précise : toujours des banalités) pour ne plus avoir à faire face encore et encore à mes réactions... On en a discuté ensemble et les choses se sont vraiment arrangées. Même si je n'avais pas encore retrouvé une confiance totale en lui, je sais qu'il ne m'avait plus jamais menti.
Tout ça pour t'expliquer que ce n'est vraiment pas une mauvaise personne. C'est sur qu'il a des défauts et que lui aussi à des choses à comprendre, à améliorer s'il décide de redémarrer sa relation avec moi, mais c'est quelqu'un de bien.

Oui, ça a été la même chose pour moi... Ca m'a tellement fait du bien de rencontrer quelqu'un qui m'aimait vraiment, qui me donnait tellement... Et petit à petit, j'en suis arrivée à lui demander toujours un peu plus, même de trop d'ailleurs... J'avais l'impression que je lui donnais tellement mais comme tu dis, je lui donnais ce que j'aurais voulu recevoir... Sans doute que lui faisait pareil...

Je l'ai revu hier pour la première fois depuis notre rupture. Ca s'est bien passé mais maintenant quand j'y réfléchis, j'aurais préféré que ça se passe autrement... Je m'explique... On a été beaucoup trop proche l'un de l'autre. Même si sur le moment ça m'a fait un bien fou, c'est pas ça qui nous fera avancer. Il m'a prise plein de fois dans ses bras et m'a donné quelques bisous... J'aurais dû le repousser mais à ce moment-là je n'aurais pas pu.
On est tellement bien ensemble... Je crois qu'au fond de lui, il n'a pas envie de me quitter mais même si ça fait mal, c'est la seule solution pour le moment. Je crois que si on se remettait ensemble maintenant, ça ne pourrait jamais aller. Ce serait bien un petit moment puis, ça recommencerait exactement comme avant. Nos problèmes seraient toujours là...

Mais en même temps, j'ai peur qu'il ne voit des choses à régler que chez moi. Il doit certainement penser que dès qu'il reviendra (enfin, si c'est ce qu'il veut) je serai là. J'ai envie que cette séparation l'aide également à voir plus clair, qu'il se rende compte de certaines choses. S'il comprenait qu'il peut également me perdre, je pense qu'il serait plus capable de réfléchir à son sujet... Mais comment lui faire penser ça puisque la seule chose que j'ai envie, c'est qu'on soit heureux ensemble et ça il le sait. Je ne sais pas si tu arrives à comprendre ce que je veux dire, parce que je ne suis pas vraiment très claire...

En tout cas, il faut qu'on s'éloigne beaucoup plus que ça sinon cette pause (s'il s'agit vraiment de ça parce que j'en suis pas très sure mais ça y ressemble) ne servira à rien du tout.
J'ai besoin de tes conseils pour ça s'il-te-plaît. Crois-tu que je dois l'empêcher de me prendre dans ses bras ?
Et si tu ne me trouves pas trop indiscrète, j'aimerais que tu m'expliques comment ça se passe avec ton ami.
Le vois-tu encore souvent ? Et quand vous ne vous voyez pas, est-ce que vous vous téléphoner ?
Le problème c'est que nous on s'est toujours envoyé beaucoup de sms (Ca s'appelle comme ça chez moi, en Belgique. En France je sais qu'ils appellent ça des textos mais au Québec, je ne sais pas du tout...). Et encore maintenant, on s'en envoit plusieurs par jour... Enfin, ils sont assez banals, on se demande si ça va, ce qu'on fait... C'est pas une bonne chose de continuer ça, non ?
On n'est même pas capable de s'éloigner l'un de l'autre. Il faudrait pourtant parce que sinon on ne pourra pas comprendre les choses comme elles devraient l'être si on veut avancer dans notre relation.

Et toi Sweetcherie, comment vas-tu ? Continues-tu à comprendre certaines choses sur vous ? Surtout, continue à garder courage !

Ici en Belgique, il ne fait pas trop froid mais il ne fait pas spécialement beau non plus... J'ai déjà lu que ta saison préférée était le printemps... Moi aussi. Enfin, ici l'été ça va aussi parce qu'en général les plus hautes températures sont assez supportables...

Donne-moi vite de tes nouvelles ! Enfin si tu veux...

Bisous

CC

merci Lory

J'apprécie vraiment ce que tu dis. Je suis même surprise d'entendre cela de la part de plusieurs personnes sur le forum. Mais ce n'est pas seulement dans mes écrits qu'on peut se dire si je suis une bonne personne ou non. La preuve? Mon copain m'a laiiiisssséééééé..........
(lol)

En tout cas! Ce qui me rends forte surtout, c'est de voir à quel point j'étais à terre, à quel point j'étais désespéré et que plusieurs personne m'ont tourné le dos. D'autre ont fais ça très court genre "prends soin de toi".... Pleins d'idées négatives m'est passé par la tête et qu'est-ce que mon ami a trouvé à me dire???

"Tu joues à la victime, tu t'appitoie sur ton sort, tu ne vois pas que tu exagères??? "

Mon dieu... depuis se jour, j'ai commencé à garder ma douleur à l'intérieur et dans mes écrits. C'Est vraiment ces derniers jours que j'accepte un peu plus facilement ce qui se passe.
J'ai bien beau réaliser ce que j,ai fais de mal, mais mon copain aussi aurait besoin de travailler la dessus. Mais malheureusement, je ne crois pas qu'il prendra la peine de le faire. Il préfère mettre une croix sur moi totalement.

Ce qu'il le rends peut-être en sécurité, c'est de me voir sans doute me morfondre et regretter et qu'il le sait qu'il peut revenir n'importe quand et que ma porte est toujours ouverte... Mais plus que j'y penses, pourquoi je me fais ça ????

Ce n'est pas comme ça qu'il va réaliser l'intéret de casser....

Je commencais même à me détruire à force de regarder que mes défauts! C'est pas une vie ça!
Je sais ce que j,ai fais de mal, oui, mais je sais que je ne suis pas méchante.... Il me l'a même dit que cela ne sert à rien de se culpabiliser. Que j'ai des qualités et que c'est pour ça qu'il m'aime. Il m'a dit ça hier.

En tout cas, je commence lentement, mais surement, à passer à l'action. Demain il va peut-être pleuvoir, mais la journée peut être belle quand-même. Je commence à me pardonner moi-même et d'accepter les erreurs que j'ai fais. De plus en plus je me rends compte que, à comparer à d'autres situation de couple, c'est vraiment rien mon cas.

Pour être une meilleure personne, je crois qu'il faut mettre l'orgeuil de côté et d'accepter la critique. Nous n'avons pas le choix.

Ne te traite surtout pas d'idiote, il n'y a personne de parfait, qui vivent sans faire d'erreur. C'est plus intelligent d'en faire et ne plus les refaire je trouves.

Je souhaite tellement le bonheur de tout le monde que je me rends même pas heureuse... Sans parler de celui que j'aime. Mais bon, mon ami est assez intelligent, peut-être qu'il a déja tout compris ce que j,ai écris et qu'il attend juste qu'avec le temps, que je me conforme....

De toute façon...Si tu n'es pas là pour te sortir toi-même du trou, tu vas t'enfoncer pour rien.
C'Est ce que je me dis. Allez, je dois déja y aller!

À très bientot j'espère et prenez soin de vous surtout.

Chère CC

Message modifié le 16-avr-02 à 16h26  (EST)

Laisse moi te dire à quel point cela me fais plaisir de te lire et te répondre.

Tu sais, pour moi écrire m'aide à raisonner.La prochaine étape, c'est de mettre les choses en pratique. Je te lis et je te comprends très bien. C'Étais aussi mon premier copain et ma première rupture. Il se faut se donner du temps tu sais. Tu n'as pas le choix.

Comme toi, j'étais aussi porté à garder ma douleur à l'intérieur. Ce n'est pas tout le monde qui sont vraiment présent face à cette situation. Si tu en trouves 1 ou 2, crois moi que c'est déja beaucoup. Tes émotions vont vraiment être comme des montagnes russes. Un jour tu vas être down, un moment donné dans la journée tu vas être bien... ca va faire comme un yoyo. Et avec le temps, le sentiment que ta vie s'est écroulé va être moin lourd à porter sur les épaules.

Tu sais aujourd'hui, je me suis vraiment défoulé. J'ai été faire un tour de voiture, les vitres baissé, le vent dans la figure, de la bonne musique de club, mon Dieu que cela m'a changé les idées. Cela m'a fais un bien terrible. Je trouves cela tout simplement dommage que mon copain à du casser pour que je réalises vraiment les choses.
Que la vie ne s'arrête pas à une relation amoureuse. Dans les mauvais moment comme ça, on n'a souvent besoin de rien dutout que notre homme... mais il faut savoir s'en passer un tout petit peu et d'éviter de s'ennuyer. Car dès que tu t'ennuie, c'est l'enfer. Je sais que tu as peur qu'il ne revienne plus. Ça lui, seul aura la réponse. Maintenant que tu commences à découvrir ce qui n'allait pas, à chaque jour tu vas en savoir un peu plus.

Tu sais, j'ai été lire rapidement ce qui se passe exactement avec ton copain et j'ai lu que cela avais rapport à la jalousie surtout. C'est vrai que c'est encore plus compliqué.
Cela n'a surment pas aidé. Tu es déja insécure avec toi-même, c'est normal d'être insécure avec lui aussi. Ah,l'insécurité.... toujours le besoin de se sentir rassuré... ce n'est pas drôle hein ?
Oui, c'est une forme de dépendance affective...
Mais je suis très assuré que tu l'aimes vraiment. Il n'y en a pas de doute.

J'avoue que ce n'est pas correct d'avoir une fille dans sa vie et de passer son temps à regarder les autres.
Je vois que c'est un homme qui aime beaucoup le femmes et leur corps... Je pense que pour ton intérêt, il devrait le savoir lui-même que ce n'est pas bon de faire ça si il dit t'aimer. L'obliger d'arrêter de faire ça n'était pas la solution.

Tu sais, j'ai trouvé ma relation extraordinaire surtout parce que je recevais de l'amour que je n'avais jamais reçu avant. Toute les blessures et les rejets que j'ai eu des gens dans ma vie, je l'ai compenser dans l,amour que mon ami me donnait., jusqu'à ce je me laisse aller et que j'en demande trop. Peut-être que c'étais le même cas pour toi. Je pensais trop à mes besoins, sans penser au siens. Tu donnes tu donnes tu donnes, tu espère recevoir, tu recois pas les choses de manière réciproque et là ca va mal. Tu donnes tellement que dans le fond, tu lui donne ce que tu souhaiterais recevoir. Mais ses vrai besoins à lui, où sont-ils???

Je suis très d'accord, je suis d'ailleurs comme toi la dessus, on aime se plaindre. On aime trop comprendre, on aime penser. On veut être préventive et tout, mais dans le fond, cela ne faisait que remettre en question l,autre personne...

Je sais pas si ton copain t'a déja dit que tu es belle ou si il t'a déja dévoilé les qualités qu'il aime chez toi. Accroche toi à ça pour te rassurer et pour te sentir bien avec toi-même.
Si tu ne t'aime pas, dès que ton copain fera quelque chose dont tu n'es pas d'accord, tu vas être contre lui.

Mais si tu t'aime et dès que ton ami fera quelque chose qui ne fera pas ton affaire, tu ne lui en voudras pas.

Mon copain m'a dit une phrase que je n'oublierai pas quand on était ensemble. Il disait " je suis avec toi, on est ensemble, tu n'as pas à avoir peur..."

Et c'étais vrai. J'ai eu peur dans notre relation et nous étions ensemble. Maintenant qu'on n'est plus ensemble, cette peur est immense. Ta vie s'écroule pendant que la terre tourne encore. Tu t'éffondre à terre et personne ne te relève.
Tu te demande quoi faire de ta vie..... et tu sens qu'elle s'est arrêté. Voilà le défi, c'est d'agir en conséquence. Toi seule peut te relever. Personne a le droit d'écrouler ton monde, seul toi peut laisser ça se faire. L'amour que vous vous êtes donné, vous a peut-être fais parfois sentir bien , et d'autre fois sentir nul. Il faut retrouver de la stabilité.

Mais tu sais, je penses que dans ton histoire, ton copain doit aussi faire un travail sur lui et cela risque de prendre un peu plus de temps que toi. Mon histoire à moi n'avait pas de jalousie, ni de mensonge rien de dramatique. Il était juste étouffer par le stress de toute les blessures accumulé et des tensions. Je préfère lui donner le temps de se comprendre.

Et même si il ne me revient pas, je trouverai tout simplement cela dommage, car ce qu’on avait était si beau...

Ne penses pas que ton copain se fou de toi. Il ne t’aurait pas aimé pendant 2 ans de temps. Ce n’est pas une pause qui va faire en sorte d’arrêter de t’aimer. Dis toi merci qu’il est partit maintenant car si vous étiez rester ensemble plus longtemps sans prendre de pause, il n’aurait peut-être eu aucune chance de revenir..

Il y a peut-être encore une chance, mais seulement si tu n’espère pas trop son retour et que vous fassiez votre bout de chemin de votre côté. Comment ça ?? Parce que si tu remarques bien, c’est parce qu’on souffre qu’on veut régler les choses rapidement pour arrêter de souffrir. Mais dans le fond, cela ne va pas se régler pour autant. C’est bien plus sage d’être vraiment Patiente et de laisser aussi à l'autre de se rendre compte de ce qu'il a fait de mal.

Il commence à faire sérieusement beau dehors. Es-tu prêtes pour l'été? As-tu sortie tes vêtements d'été , chaussure et tout le kit ??? Pas moi! Et j'ai vraiment besoin de m'y mettre. Fais toi confiance CC. Il pense à lui présentement. Pense à toi à présent. Il y a des choses que tu ne vois pas aujourd'hui, que tu verras et comprendra mieux bientot.


Merci

Salut Sweetcherie !

Merci de me répondre. Ca me fait beaucoup de bien...

Là, j'étais en train de lire tes messages postés dans différents forums et ça ne fait que confirmer ce que je pensais de toi. Il y a tellement de belles choses en toi...

Je vais avoir 20ans et c'est mon premier véritable amour. Avant de le rencontrer, j'étais très mal dans ma peau. J'avais l'impression que j'étais nulle et que jamais personne ne s'intéresserait à moi. J'avais absolument aucune confiance en moi. Maintenant ça va un petit mieux de ce côté-là mais je n'ai quand même pas beaucoup de confiance en moi... Et je pense que tout ça a joué dans le fait que je me suis si fort attachée à lui, que je n'ai plus vu ma vie, mon bonheur que grâce à lui. Je sais que c'est vraiment pas une bonne chose. D'ailleurs c'est pour ça que maintenant, sans lui, je me sens être plus rien, je me sens si vide à l'intérieur de moi.
C'est vrai que quand j'y pense, je me rends compte que je n'aurais jamais pu créer une relation stable. J'ai déjà tellement de choses à régler dans ma propre vie...

Je me suis déjà posée la question à savoir si c'était de l'amour ou de la dépendance affective. C'est vrai qu'il y a une certaine forme de dépendance. Mais moi j'suis convaincue que c'est de l'amour... Il n'est pas parfait, il a des défauts comme tout le monde mais je l'aime comme il est, ses défauts font partie de lui et même si de temps en temps ils m'énervent, c'est sa personnalité et elle me plaît.
Quand tout va bien, je te l'ai dit, c'est tellement beau... On est vraiment heureux à ce moment-là. Non, c'est de l'amour.

J'ai tellement peur de le laisser s'éloigner et qu'il se rende compte que c'est tellement mieux sans dispute et qu'il en arrive à oublier tous les moments magnifiques qu'on a passés ensemble...

Après de grosses disputes, on (enfin lui) a déjà cassé plusieurs fois mais ça n'a jamais duré longtemps... Y a tellement tellement d'amour entre nous. Tu vois c'est exactement comme toi, on commencait à se disputer pour des petites bêtises, puis on se disait des méchancetés puis quelques temps après on s'en voulait et tout comme toi, on se revoyait, on s'embrassait et tout s'envolait. Et c'est tout à fait ça, c'est un cercle vicieux qui n'en finit jamais...

Et tout comme toi, nos problèmes étaient des petits qui devenaient de plus en plus gros... Au départ, rien que des chose ridicules.
Je me rends compte que j'y suis pour beaucoup. C'est moi la plupart du temps qui me plaignais. Je n'ai pensé qu'à ce que je ressentais. Il a eu beau me le faire remarquer, tout ce que je voyais c'est que j'essayais de faire des choses pour lui et que lui n'essayait pas de m'apporter ce dont j'avais besoin. Alors qu'en réalité ce que je faisais moi, c'était plus essayer de me satisfaire que de le satisfaire lui.

Pour moi la communication est quelque chose de primordiale dans un couple et j'ai toujours essayé de parler avec lui. Mais j'ai trop essayé alors que ce n'était pas ce que lui avait besoin... J'étais toujours en train d'analyser tout ce qu'il se passait entre nous, il en a eu vite marre de toutes mes discussions qui duraient encore et encore, de toutes mes questions... Moi je voulais juste un peu mieux comprendre ce qu'il ressentait et en réalité, je n'ai fait que le replier sur lui-même... Je ne faisais pratiquement plus qu'un monologue. J'ai été bête... En plus, vu qu'il ne réagissait presque pas à tout ce que je lui disais, je prenais ça comme de la mauvaise volonté de sa part. Alors que je l'étouffais avec toutes mes questions, j'aurais dû le laisser venir me parler quand il en avait besoin au lieu de sans cesse essayer de trouver des réponses.

Je ne jamais cessé de l'étouffer... Lui était quelqu'un d'indépendant, pas moi. Il avait besoin de liberté, moi j'avais tout le temps envie de le voir (je me sens si bien avec lui, mis-à-part quand on se dispute évidemment). Et je n'ai fait que penser à moi, à mes propres besoins. Mettant de côté le fait que lui avait besoin de se retrouver seul de temps en temps, de faire des choses sans moi...
Le problème c'est que, encore maintenant, même si je comprends ça, c'est dur de le concevoir. Moi j'adore tellement tout partager avec lui. D'un côté, ça me fait un peu de la peine que ce soit pas pareil pour lui (même si je peux comprendre...).

Oui, je le vois toujours (enfin, demain sera la première fois que je le revois depuis qu'il m'a dit que c'était fini). Je ne saurais pas cesser de le voir et lui non plus d'ailleurs. Ca, il me l'a bien dit. On a besoin chacun l'un de l'autre. Puis on a vécu tellement de choses ensemble, on pourrait pas se quitter "pour toujours".
En tout cas demain, il faut que j'arrive à prendre sur moi. Je dois lui montrer mon "beau côté" et surtout ne plus lui reprocher sa décision (c'est sa décision et je dois la respecter même si ça me fait horriblement mal). J'espère juste que je ne craquerai pas devant lui. J'ai pas envie de lui faire pitié...

J'ai essayé d'appliquer ce que tu dis : dans un couple, il faut donner sans rien recevoir en retour... Ca a été tellement dur pour moi. J'avais l'impression de faire tout un travail sur moi, de faire de véritables efforts et que lui, il ne le remarquait même pas. C'était tellement décourageant et frustrant que j'arrivais pas à tenir plus d'une semaine. Si j'avais pu être un peu plus persévérante, je suis sure qu'il l'aurait remarqué et qu'il aurait agi plus positivement envers moi... Enfin, avec des "si", on avance pas beaucoup.
Mais c'est vrai qu'on doit arrêter d'attendre que ce soit l'autre qui fasse notre bonheur. On est en très grande partie responsable de notre bonheur ou de notre malheur... Ca c'est quelque chose que j'ai encore beaucoup de mal à accepter...

Je suis tout à fait d'accord pour ce que tu dis à propos de l'entourage. Mais moi ça ne me tracasse pas trop parce qu'il n'est pas du tout du genre à confier ses problèmes aux autres. J'suis pratiquement certaine qu'il ne dira même pas à ses parents que c'est fini entre nous. Pour lui, notre histoire ne regarde pas les autres.
Le problème se pose à mon niveau. Parce que moi j'suis très sensible (beaucoup trop d'ailleurs), très émotive... Et j'ai vraiment besoin de me confier, de parler de ce que je ressens.
Mais j'ai même plus envie d'en parler avec mes amis parce que je sais déjà ce qu'ils vont me dire : "C'est peut-être très difficile maintenant, mais c'est mieux comme ça. Vous n'arrêtiez pas de vous disputez...". Qu'est-ce qu'ils connaissent de notre relation ? Absolument rien ! Ils voient juste nos disputes, ils n'imaginent pas une seule seconde la complicité qu'on peut avoir tous les deux, à quel point on peut être heureux ensemble... Alors j'ai même plus envie d'en discuter avec eux...
Et dans ma famille, il y a juste ma mère avec qui je pourrais en parler. Mais elle, elle verrait juste le fait que je suis malheureuse "par sa faute", elle ne chercherait pas à comprendre plus loin. Et si jamais il décidait de recommencer notre relation, elle lui en voudrait de m'avoir fait du mal...
Alors tu vois, je peux en parler avec personne. C'est pour ça que ça me fait vraiment du bien de partager ce que je ressens avec toi. J'espère que je ne t'ennuye pas trop avec mes problèmes sinon, n'hésite pas à le dire.

Toi, t'as peur de te donner espoir et moi j'ai terriblement peur de perdre cette petite lueur d'espoir qu'il me reste... Mais c'est toi qui réagis le mieux... Si tu n'attends plus rien de lui et qu'il décide de ne pas revenir, le "choc" sera moins violent. Et s'il revient, ce sera encore plus beau. Je crois que petit à petit, avec le temps, il faut que j'aille dans la même direction que toi : ne plus rien attendre de lui... Ca fera moins mal...

Le pire, c'est que même si c'est difficile à accepter, cet éloignement est indispensable. S'il ne l'avait pas décidé, les choses n'auraient fait que s'aggraver jusqu'à peut-être même arriver à un point de non-retour. Alors c'est mieux comme ça, il faut être patient et ça c'est très dur pour moi surtout que je n'ai aucune certitude...

En tout cas, merci beaucoup pour ta réponse Sweetcherie.
J'espère que tu auras encore envie de discuter avec moi...

Courage à toi aussi !

Chère Sweet

Au contraire, tu es forte. Tu l'es beaucoup plus que moi. Cela fait à peine deux semaines que vous n'êtes plus ensemble et tu es déjà capable d'analyser de façon objective et réfléchie l'ensemble de la situation. À ta place, moi, ça ferait deux semaines que je me serais roulé en boule dans un coin à vider toutes les larmes de mon corps. Les efforts que tu as fait pour sauver ton couple sont à ce point considérables que je me dis que comparé à toi, je ne sais pas ce que c'est qu'aimer. Il ne faut surtout pas, et je le répète, que tu place tout les tords sur tes épaules. Tu dis avoir «vu» des difficultés, des problèmes...sans avoir «compris». Mais Sweet, c'est l'erreur de tout le monde ça ! Lorsque mon copain et moi avons des engueulades et qu'il me reproche un tas de chose, je suis souvent d'accord, en réfléchissant bien, avec ces reproches (la plupart..) Pourtant, ce sont toujours les mêmes qui reviennent car je ne peux pas tout changer de mon être. Même si je peux comprendre ses attentes, je ne peux pas répondre à chacunnes d'elles. Pour la simple raison que je suis «moi».

C'est ça le couple : les conscessions. Mais ça doit venir des deux cotés. Au début, je dirais dans les deux premières années, la passion a encore sa place et réussit même à racheter les pires offenses..Ensuite, lorsque «l'amour stable» s'installe, il faut apprendre à vivre ensemble. L'autre devient un compagnon de vie. Et les «idiotes» comme moi doivent faire des erreurs pas très intelligentes pour se rendre compte que sous cet amour au quotidien se cache encore un grand amour.

Mais les premières années, ce sont les plus difficiles lorsque le couple bat de l'aile car les «fondations» ne sont pas encore solides. Mais tu sais, lorsqu'une maison n'est pas bien batie, lorsqu'elle risque de s'écrouler, soit on la rénove, soit on rebatie...Je pense que pour ton copain et toi, les rénovations n'étaient plus suffisantes. Le temps vous dira s'il vaut la peine de reconstruire ou non...d'ici là, il faut seulement révisé les plans «L'amour vrai est impitoyable, son langage exige une exactitude mathématique».

Tu es courageuse, ne dis pas le contraire. Tu n'abandonnes pas et tu donnes du temps aux autres qui en ont besoin sur ce site. On donne peu lorsque l'on donne de nos biens. C'est lorsque l'on donne de soi-même que l'on donne réellement. Tu es l'une des rares personnse qui l'ont vraiment compris. Ne te juge pas trop sévèrement car pour ma part, je t'admire vraiment.

WOW!!!!!!!!!

Allo CC,

Je te comprends trop, je vis la même même même chose!!! Nous aussi ca faisais 2 ans et 1 mois. Et cela va bientot faire 2 semaines qu'il m'a laissé.. mais c'est toujours aussi frais.... Tout d'abord, si cela ne te dérange pas, comme je vais te parler de ton homme et du mien, je vais l'appeller "mon ami" ou "ton ami". Continuer de dire "notre copain" c'est de se donner de l'espoir et de dire "notre ex" c'est vraiment dégoutant comme mot, je ne l'accepte pas pour l'instant.

Tu sais, c'est bien dommage et difficile à croire, mais c'est vraiment le temps qui va décider si les choses vont s'arranger ou non.
Ton ami a besoin de respirer. Tout comme le mien, il est étouffé par la douleur. Comment croire ou espérer que les choses vont s'arranger si il souffre encore. L'amour que tu as pour lui, tu dois vraiment te demander si c'est de l'amour ou de la dépendance affective.

Tu sais, cette rupture va vraiment te faire réaliser un paquet de choses sur toi-même. Je ne sais pas si c'est la première fois que vous avez cassé sérieusement en 2 ans, mais si oui, il est sans doute en période de remise en question.

Je ne sais pas si c'est votre cas, mais dans le mien, c'étais un cercle vicieux. On avait des problèmes, on se disait des méchancetés, on se blessait, on finissait par s'ennuyer de l'autre et on regrettait, on se voyait et on s'embrassait, le problème c'est envolé et oublié, ensuite???? Les problèmes reviennent carte sur table et rien absolument n'est réglé et les blessures sont toujours présente. À la longue, ce cercle ne finis plus et c'est difficile de croire que les choses vont changer. Je penses que la rupture était vraiment la porte de sortie pour se rendre compte vraiment des choses et de laisser le temps nous guérir.

Ce n'est malheureusement pas en pleurant que ton ami va être attiré de revenir vers toi. Tu sais, en 2 semaines, cela fais peut-être 3 jours que j'ai cessé de pleurer. Car je comprends toujours un peu mieux les choses à tout les jours. Ton ami t'a demandé de lui laisser du temps, peut-être question de s'ennuyer, de voir si (dépendant vos problèmes) si les choses peuvent s'arranger.

Moi je dois avouer que nos problèmes était des petits qui en devenais des gros. Et le résultat revenait au même: Je veux être avec lui, il ne peut pas, je me dis qu'il ne m'aime beaucoup moin, son amour propre se blèsse, il se sent coupable, il se sent coincé de toujours se justifier et ca tourne en rond.

C'est peut-être normal d'avoir des difficultés dans un couple, mais dans mon cas c'étais trop ridicule. Et je ne voyais RIENNNNN !!!!! Je ne pensais qu'à mes feelings. Dans le message plus haut, je disais qu'il y a une différence entre comprendre et avoir compris. Je crois que c'est mieux de dire qu'il y a une différence entre avoir "Vu" le problème et "avoir compris". Quand tu aimes une personne et que tu as vraiment compris le message, tu ne recommence pas.

Moi aussi j'ai fais beaucoup de lecture, j'avais même essayé de t'aider. Mais je n'ai même pas su l'aider lui. Je me suis aidé en lisant les choses, mais pour mon ami, lire ce n'est pas suffisant.Il faut agir aussi.

Et dis moi, aujourd'hui, as-tu encore de ses nouvelles?? Je te conseille de ne plus rien t'attendre à quoi que ce soit de sa part. Car juste ça, risque de lui montrer que si il revient, tu vas avoir d'autres attentes. En couple, j'ai appris qu'il faut donner, sans rien recevoir en retour, qu'on peut donner, mais librement, sans se sentir obligé. Et quand je parle de donner, je ne parle pas d'objet.

Tu sais, c'est beau croire en votre amour, mais il faut aussi croire à la vie. Que vous pouvez ne pas être ensemble aujourd'hui, mais que vous pouvez l'être bientot ou un peu plus-tard.
Il ne faut pas s'emprisonner.... Mais je suis d'accord avec toi, que si c'est vraiment lui que tu aimes, que cela reste ainsi. Après avoir connu l'amour avec mon ami, je ne crois pas que cela peut être mieux chez le voisin. Si on ne s'aimait plus, PEUT-ÊTRE... Mais si vous brulez d'amour pour l'un et l'autre et que c'est juste l,attitude qui ne fonctionne pas, c'est tout une autre histoire. C'est vrai qu'on ne change pas du jour au lendemain. Mais cela ne t'empêche pas d'avoir compris certaines choses.

C'est beaucoup plus facile d'améliorer nos mauvaises habitudes quand vous êtes en bon terme.
Je l'avoue.

Le dernier problème à présent, c'est l'entourage.
Des gens qui vous monte la tête, qui vous encourage de voir ailleurs ou d'abandonner, et ils ne savent même pas comment était vraiment votre relation. Je trouves ça stupide. Ils vont nous donner des conseils par rapport à leur vécu, à leur mauvais expérience. Et j'ai bien peur que ton copain les écoutes. Le coeur fait une pause, mais le mental continue de rouler... et cela risque de prendre le dessus.

Tu sais, j'apprécie vraiment ton message, mais je ne suis pas forte. J'ai juste mes 2 pieds sur terre et j'ai vraiment peur de me donner de l'espoir. En tant qu'humain, je l'aime. Je lui souhaite du bonheur que ce soit avec moi ou sans moi. Je tiens à lui, mais je ne veux pas l'empêcher de vivre ou de respirer.

Un gars n,aime pas parler des sentiments. Il le garde à l'intérieur. Et le jour qu'il va t'en parler de lui même, tu seras heureuse.

J'avoue que pour l'instant, tu ne dois pas avoir la tête à quoi que ce soit, mais penses à long terme. Il y a des possibilités qu'il revienne, même si il ne le fais pas demain ou la semaine prochaine. Je suis désolé si ca fais mal, mais il faut qu'on passe par là : il y a aussi des chances qu'il ne revienne pas. C'Est juste le temps qui va nous faire à l'idée.... rien d'autre...

Penser négatif attire le négatif, donc essais de voir cela comme quelque chose de positif, prends conscience de ce qui se passe et avec le plus d'effort possible, prends ta vie en main. Il faut trouver un moyen pour essayer de vivre malgré cette difficulté, pour que si jamais dans la vie, il y a des imprévus qui font mal, que tu sois prête à l'avance. Tomber dans un trou vide, ca fais mal. Mais si tu t'es arrangé pour mettre un matelas, cela va faire moin mal.

Courage...


C'est tellement dur...

Bonjour Sweetcherie !

J'admire tellement ton courage et ta force. J'avais besoin de parler à quelqu'un et en lisant ton histoire, j'ai reconnu un petit peu ma situation. J'espère seulement que je ne vais pas t'ennuyer avec mes problèmes alors que tu en as déjà tant à gérer.

Ca faisait deux ans qu'on était ensemble et il a décidé de mettre fin à notre relation il y a à peine quelques jours...

Je ne sais plus quoi faire. Même si la plupart des gens ne comprendront pas, j'ai vraiment la sensation que c'est l'amour de ma vie. Je l'aime si fort. C'est vrai que ça n'a pas toujours été rose entre nous mais je n'ai jamais cessé de croire en nous. Il a fait des erreurs, j'en ai fait également beaucoup... Mais j'ai toujours essayé de me battre pour lui, pour nous.
J'ai jamais baissé les bras, mon amour pour lui est plus fort que tout.

Tu sais, on a eu beaucoup de disputes mais les moments où tout allait bien entre nous étaient tellement magnifiques, tellement magiques... On était si bien ensemble, tellement amoureux l'un de l'autre.

Il m'a dit qu'il m'aimait moins qu'avant mais je sais que ce n'est pas vraiment ça. Je sais qu'il m'aime toujours très fort mais il en a ras-le-bol de ces disputes. Je le comprends. Moi aussi je ne supporte plus qu'on se fasse tellement de mal. Si seulement on avait réussi à se parler.
J'ai essayé de faire le maximum que je pouvais, j'ai lu des livres, j'ai été voir des articles sur des sites de psycho... Mais lui commencait déjà à baisser les bras. Il ne le disait pas, mais je le voyais bien. C'était trop dur de se battre toute seule et j'ai pas réussi à continuer mes efforts. Je comprends pas comment avec tout l'amour qu'on a l'un pour l'autre, il a pu abandonner. On s'aime tellement, alors pourquoi il ne s'est pas plus battu avec moi pour sauver notre relation ?!
Je crois qu'il se disait que ça ne pourrait pas s'arranger. Moi j'ai pas su lui montrer ce que j'étais vraiment capable de faire pour lui. J'ai tellement fait d'erreurs.

Après avoir discuté avec lui, il m'a dit qu'il voulait bien qu'on s'éloigne un peu pour mieux réfléchir. Mais j'ai l'impression qu'il m'a dit ça pour "me faire plaisir". Moi je crois qu'il a mis une croix définitivement sur nous. Il m'aime toujours mais j'pense qu'il se dit qu'il n'y a plus trop d'espoir pour que les choses s'arrangent. Ca me fait tellement peur... J'suis tellement convaincue du contraire.

Je crois que s'éloigner est la meilleure solution pour le moment. Je sais qu'il m'aime encore beaucoup et je pense que je vais vite lui manquer. Mais s'il ne croit plus du tout en nous, ça va pas changer grand chose...

Mais le plus gros problème, c'est que je n'arrive pas à le laisser s'éloigner. Je devrais mais c'est tellement difficile. Comme toi, ma vie a été centrée autour de lui pendant 2ans. Comment faire ? Je me sens tellement seule. Je n'ai même pas d'amis sur qui je puisse vraiment compter. Il faut que je le laisse s'éloigner et que j'arrête de me torturer. Je ne vis plus. Je passe mes journées à pleurer. Je sais que ça ne sert vraiment à rien mais je crois tellement en nous, ça fait si mal...

Comment y arrives-tu toi ? J'aimerais tellement trouver la force de reprendre ma vie en main. Je t'admire tellement. Je t'ai toujours admirée d'ailleurs. Tu t'es si souvent battue pour lui (en tout cas, c'est ce que j'ai compris en lisant tous tes messages).

Courage en tout cas Sweetcherie...

A bientôt j'espère.

tu vois...

Message modifié le 15-avr-02 à 18h00  (EST)

Voila, moi je penses différement. Un break, c'est se reposer nos émotions, de regarder ce que nous avons fais de mal et ce que nous pouvons corriger. Je ne dis pas qu'un break c'est de se défaire de l'autre et de penser à l'oublier et arrêter de l'aimer. Au contraire. Surtout après avoir eu plusieurs conflits, un moment donné cela te permet de ne pas t'étouffer dans la douleur qui t'a marqué au fer rouge. J'avoue que ce n,est pas évident de prendre un break quand vous habitez ensemble.

Pour moi, une rupture, c'est une rupture. C'est, ne plus aimer la personne dutout pour commencer.
Ne voir en elle plus rien de positif. C'est de vouloir chercher l'amour ailleurs.

Et c'est ce qui me fais peur. Car je sais que mon "ami" m'aime toujours aussi fort. Qu'il avait besoin de respirer... il croyait que je n'allais jamais voir la mal que je lui ai fais et que je n'aurais jamais changé. Il se sent si bien lorsqu'il est avec moi et que tout vas bien. il voit encore du positif en moi. Il ne s'imagine pas donner l'amour à quelqu'un d'autre et moi faire pareil, mais il a besoin de repos dans sa tête et que peut-être avec le temps, il pourra se forcer d'oublier notre relation....

Comment pourra-t-il aller voir ailleurs si son l'amour était beau entre nous, mais que l,attitude était mauvaise? Pourquoi aller voir ailleurs, sachant que cela pourrait être plus beau chez le voisin, lorsque tu es certain d'avoir aimé cette personne de tout ton coeur???

Tu sais, les gémaux n'aimes pas la routine et tout, mais quand on aime, parfois cela arrive de ne pas se rendre compte comment les sentiments peuvent être fort. On s'en rends compte toujours après.

Si toi, tu l'aimes toujours ton copain, sois heureuse que tu peux encore lui montrer et rattrapper le temps que vous avez perdu à causes des tensions. L'été va arriver, profitez en pour vous faire des plus beaux souvenirs.

suite...

Ma pauvre Sweet..tu dois trouver cela très difficile. Mon copain est pareille...un break, c'est une rupture.

Je suis pratiquement d'accord avec lui mais, pourtant, je me demande si un break m'aurait évité de commettre l'erreur de cette hiver...Peut-être que j'en serais venue à la conclusion de le quitter mais au moins, aujourd'hui, je ne serais pas encrée dans le regret..

La question est : tu l'aimes toujours ? Vraiment toujours ?

Lory!

Salut Lory! heureuse de t'entendre à nouveau! Oui en effet, je t'avais répondu un petit message, mais je ne sais pas si tu l'as reçu ou si ton mail l'a effacé. De toute façon...c'est du passé.
Je suis bien heureuse de te lire et de voir que finalement, tu as décidé de rester et battre pour ton copain. C'est normal d'avoir douté, on ne sais jamais ce que la vie peut nous réserver. Parcontre, je comprends le remord que tu as d'avoir voulu voir ailleurs. Tu devrais te donner une chance. Et d'ailleurs, tu l'avais dis à ton conjoint que tu le remettais en question. Je ne sais pas ce que tu pourrais faire pour faire partir ce remord, mais je penses qu'il faut tout simplement accepter d'être heureuse à l'instant présent.

De mon côté, je vous ai expliqué la rupture en mettant beaucoup la faute sur moi-même. C'est sûr que dans un couple, les problèmes se font à 2, mais c'étais mon travail à moi de réaliser ce que j'ai fais de pas correct. Et je n'ai pas fini de l'apprendre. Si seulement nous avions pris une pause lorsqu'on s'étouffait dans nos problèmes, cela nous aurait fais beaucoup de bien. Mais lui, il ne croyais pas au Pause. Une Pause, c'étais pour lui, une rupture. Maintenant que c'est fais, j'ai bien peur que son objectif est de m'oublier complètement même si je vais avoir, à la longue, compris la douleur de mes actions. J'ai l'impression qu'il est trop tard et qu'il croit que les choses vont redevnir comme avant si il revient avec moi. C'est pour ça qu'il ne veut pas que je l'attende. Je suis heureuse de voir que les histoires de couple des autres fonctionnent tandis que la mienne.... se perd...

On s'aime encore entoutcas et j'en ai la preuve à chaque fois qu'il me regarde dans mes yeux...
De toute façon, je laisse les choses se passer naturellement. J'ai des choses à accomplir pour moi même. Je pense que si nous revenons ensemble un jour, que ce soit l'année prochaine ou dans quelques mois, je sais que cette rupture nous aura fais du bien et que l'on pourra fonctionner correctement. Mais tu as raison Lory... c'est peut-être normal les grosses remises en questions après être resté aussi longtemps avec quelqu'un.. après s'être aimé aussi longtemps.... Merci pour tes conseils. Mais l'idée d'aller voir quelqu'un d'autre ne m'a jamais passé par la tête, car tout ce que je voulais, c'étais mon copain. Même si les choses n'allait pas bien. En tout cas, pour le moment, le temps est son seul grand secours.

Sweet !

Salut ma belle, ça fait un bout qu'on s'est parlé. Ma boite hotmail. a effacé tout mes messages car j'en avais trop alors je ne savais pas si tu m'avais répondu. Enfin, ce n'est pas grave...

Ça fait un bout que je ne suis pas venu sur psychomedia et j'ai été triste de lire ton message..Ça ne va pas avec ton copain ma belle ? Tu sais, dans la troisième année d'un couple, il y a plein de remises en question. J'ai passé par là aussi. Heureusement que l'amour était très fort entre mon copain et moi sinon les reproches et le manque de communication nous aurait détruits aussi. L'amour, ça ne suffit pas mais ça peut parfois être d'un grand secours.

Je ne sais pas si c'est possible de se séparer et de revenir ensemble pour que ça marche. Moi, je suis beaucoup trop extrêmiste : c'est l'un ou c'est l'autre. Je suis avec lui avec tout ce que cela procure comme joie et comme peine ou je ne suis pas du tout avec lui...Tu sais que j'ai eu plusieurs problèmes cette hiver avec mon conjoint Sweet, mais j'ai décidé de rester avec lui car je sais à quel point j'ai pu l'aimer de tout mon être et que je me devais à moi-même comme à lui de tenter de régler les choses. Je ne crois pas au "break" qui répare les choses dans un couple. Ce n'est pas la séparation qui est réparatrice mais bien la communication. Par contre, ça, ça se fait à deux. Si tu es la seule à faire des efforts...peut-être que tu te bats dans le vide et pour quelqu'un qui n'en vaut pas le coup. Si j'ai décidé de me battre, c'est que je sais que mon copain et notre avenir ensemble en vaut la peine. Même si j'ai un nouveau problème : je suis prise de remord pour ce qui s'est passé cette hiver avec l'autre...tellement que je n'en dors plus. Mais bon, c'est une autre histoire...Ce que je peux te dire, c'est de ne jamais faire l'erreur de tromper ton copain parce que ça va mal avec lui. Parce que le jour où tu te rends compte que tu l'aimes toujours et que l'autre aventure n'étais qu'illusion...ça fait très mal. Le remord..c'est le martyre.

Reste intègre et réfléchie comme tu sais si bien l'être. Et je suis certaine que tout s'arrangera pour toi. Je crois que tu dois avoir encore mon adresse Internet (car je n'ai plus la tienne depuis qu'hotmail a tout effacé)...je serais heureuse de te lire a nouveau. Que ce soit ici ou par hotmail.

Prend soin de toi !
A bientôt

Une amie

Lory

allo pom

Message modifié le 15-avr-02 à 14h16  (EST)

Tu sais, je préfère prendre cette rupture pour quelque chose de positif. Me sentir coupable pour ce que j'ai fais de mal n'arrangera pas la situation. Au contraire, je dois faire quelque chose en sorte que mes mauvaises habitudes ne font plus surface. J'ai aimé cette personne et je me suis sérieusement laissé allé.

Cela arrivais que je comprenais sa peine, mais je comprenais mieux la mienne. Comprendre et avoir compris c'est totalement différent je trouve. Lorsque tu as vraiment compris quelque chose, tu ne fais pas juste le dire, mais tu agis en conséquence. Je me suis laissé aller dans ma facon de l'aimer. À chaque jour j'apprends quelque chose sur moi-même et j'ai beaucoup de regret. J'espère juste qu'avec le temps, il verra que je ne suis pas seulement sincère de parole, mais dans mes actions aussi.

J'ai appris que je m'exprime vraiment mal. Au lieux de faire réagir quelqu'un de la bonne manière, je lui ai fais réagir d'une facon bête, en disant des choses que je ne pensais même pas. Il a finit par accepter mes paroles.

Il était vraiment la personne pour moi et je l'ai fais fuir. J'ai joué avec ses émotions. Quand tu aimes quelqu'un, tu ne le blèsse pas comme ça. Et je n'ai rien vu. j'ai été aveugle, je sais pas... Peut-être trop enfermé dans la douleur?

De toute façon, si je peux encore le rendre heureux, je vais le laisser respirer, reposer son coeur...le laisser partir. Il a des passions, il a des choses qu'il voudrait faire dans la vie et je ne veux pas être celle qui va lui empêcher.

C'est maintenant le temps pour moi de passer à l'action et d'avoir mes propres buts, mes propres passions, retrouver mon autonomie. La dépendance affective et faire sentir coupable quelqu'un n'était pas sain.

Nous sommes à présent des amis proches. Je suis contente qu'il tient à mon amitié encore. Je sais que pour être heureuse, je dois combler mes propres besoins. Je dois être patiente et je dois apprendre à vraiment écouter les autres sans m'attendre à quoi que ce soit en retour. Nous avons tellement eu de conflit que cela ne sert à rien de se dire qui a fais si et qui a fais ça de mal. Cette rupture va personnellement me rendre plus forte car je me suis sérieusement trop laissé allé.

Même si cela fais mal, je suis contente qu'il a cassé. Tu réalises bien mieux les choses de cette façon. Je réalise que je l'aime de tout mon coeur et que mon coeur à recommencé à battre vraiment fort comme au début de ma relation avec lui. j'ai tellement envie de lui dire et lui montrer que je l'aime tellement, mais je ne peux pas, pas pour l'instant en tout cas. Cette rupture a permis de mettre un stop et d'ici les mois qui vont venir, j'aurai appris ma leçon, c'est clair.

Avant qu'il casse, j'avais des projets que je voulais faire avec lui, mais à présent, il y a d'autres projets que j'ai l'intention de faire seule. Il m'a quitté, mais il y a rien qui me dit qu'il va revenir. Je ne veux pas penser qu'il va revenir et que c'est pour cela que je veux changer ou prétendre d'avoir changé. Non NON!!!

Je veux vraiment changer parce que je veux reprendre en main ma vie que j'ai mis de côté d'une certaine façon. Je veux changer, car j'ai besoin d'être sûr de moi, de pouvoir compter sur moi, de me réaliser à quelque part. Mon copain était pour moi un ami, un père, une mère, un frère, un psychologue etc.. et cela nous a beaucoup aidé à avoir des conflits. Je l'aime vraiment mais mon amour lui a fait souffrir. Quand nous étions ensemble, j'ai toujours eu peur que son amour baisse. J'avais peur que si il passait beaucoup de temps sans moi, qu'un jour, mon abscence ne lui ferait plus rien. J'ai eu tord... Maintenant qu'il a cassé, c'est peut-être possible que son amour finisse par baisser, mais je vais prier pour que son amour devienne plus fort, avec du repos.

Et j'ai vraiment besoin de prendre le temps d'apprendre encore sur moi-même. Tu sais Pom, quand nous avons pas de conflit et que c'est l'harmonie entre nous, on est si bien ensemble...On a presque envie de dormir tellement que nous sommes confortable avec l'un et l'autre.
Je crois encore à l'amour que nous avons partagé. Cet amour a toujours été plus fort que tout nos obstacles jusqu'ici, mais je sais aussi que dans une relation, il n'y a pas juste l'amour qui compte. L'attitude aussi.

Sur ce, je vais te laisser. Une porte dans ma vie s'est peut-être fermé, mais une autre est en train de s'ouvrir afin que je puisse m'améliorer. Pour l'instant, c'est ce que je dois faire.

Je voudrais rajouter aussi, que c'était ma première relation. Si j'en avais eu d'autre avant, c'est possible que je n'aurais pas agis comme j'ai agis avec lui. Quand j'aurai encore mieux compris les choses, je sais que je ne vais pas les refaire. Mon copain était si bon pour moi et nous avons trop accumulé les choses. Je sais que je peux être la fille qu'il mérite vraiment... mais seul son coeur pourra le décider à la fin.

Dieu pardonne et il est capable de voir le bien dans les gens. Maintenant que j'ai compris ma faute et que je vais continuer à comprendre mieux et agir en conséquence, Dieu va me pardonner et il me regardera agir... je ne voudrais pas décevoir personne encore.

merci pom...

les choses ne vont pas très bien et je n'ai pas envie de vivre sur l'espoir.. ca fais bien trop mal. Présentement, je ne vois que mes défauts. Je me sens énormément coupable de ce que j,aurais du dire, ne pas dire, pu faire, ne pas faire. Je dois me résigner à présent, il ne reviendra pas. Je suis extrèmement angoissé et j'aurais donné n'importe quoi pour faire partir cet angoisse. J'ai perdu l'amour de ma vie et seulement le temps va apaiser les choses... de l'indépendance ne me ferais pas de tord en effet. Mais ma vie était centré sur lui pendant 2 ans, je ne sais pas comment je vais faire pour rester amis avec lui du jour au lendemain. Je n,ai rien à lui reprocher, je l'aime et comme ami aussi. En tout cas, c'est ça... Il n'y a personne d'autre dans le portrait à mes dernières nouvelles. Je ne veux que son bonheur.. et je dois maintenant être à la recherche du mien. Merci pom.

Oui SWEET!

Sweet, quand ça va plus avec ton mec, c'est parfois l'idéal de partir pour réfléchir...

Au loin tu peux apprécier se qui te manque le plus de cette personne comme l'alpinste voit mieux la montagne de loin , tu pourras mieux évaluer les accidents qu'il faut escalader...

Vivre avec une personne qui te critique sans cesse , qui ne s'apperçoit même pas des dégas qu'il cause, ne réalisera jamais le mal qu'il te fais, alors un mouvements drastiques cinvient parfaitement pour lui éclairer l'esprit...

Et puis ma belle un peu d'indépendance n'est jamais mauvais en soi...Ça nous mets dans une certaine insécurité et là on a plus envie que jamais de mieux communiquer si on a l'intention de reprendre ensemble,il faut à tout pris s'améliorer...

S'il y a eu déunion c'est qu'il y a problème et un homme brillant va tout de suite chercher la solution pour le résoudre...

L'amour est si fort qu'il résiste au pire intempérie quand il est authentique il sera renforcie par la distance...

S'il n' était qu'une amourette , se sera un bon commencement le départ...la réflection en solitaire ....et puis vers un autre...et cet autre peut être mieux ou pire , mais avec l'expérience tu le choisiras mieux...

Moi ça fait 30 ans le l'ai quitter plusieurs fois à séquence de un mois, ça m'a fait un grand bien ! il n'aurait jamais compris sans ça! puisque je ne savais pas bien m'exprimer et autentifier mes droits, n'y tenir mon bout...il fallait que je parte, là il voyait se qu'il perdait alors il revenait me demander de revenir sur d'autre base...

Le couple c'est ça on ne sait jamais si ça va durer, si on va toujours être bien ensemble, aujoourd'hui c'est bien demain???

Je crois que c'est la détermination à vouloir L'amour authentique, l'harmonie,la patience,la persévérence qui fait la longévité des couples...

Mais quand ça va pas dans un couple un éloignement fait beaucoup de bien...Pas obligé d'aller voir quelqu'un d'autre toout de suite au cas où tu reviendrais à la maison...Parce que s'Il y a un autre dans le portrait ça compliquerait les choses...

S'il y a quelqu'un d'autre , tu lui laisse la chance de choisir...ça fait mal un peu mais après son choix ,il n'aura plus envie d'y retourner, espérons...il est possible de reprocher à l'autre des adultères ou c'est blondes du passées, moi je dis quand c'est fini à quoi bon penser à ça! puisque c'est avec moi qu'Il fait l'amour maintenant...On est trop possessif dans la vie pour les êtres qu'on aime...On veut que l'exclusivité...ça arrive ! mais si se n'est pas le cas , ce n'est pas si important que ça! de ne pas être l'unique et la seule! C'est beau mais!!!
C'est pas tout le monde qui a cette chance...
Pom